Publicité

France info : premiers essais sur internet

Le 1er septembre, la chaine d'infos publique sera diffusée à la télé. En attendant, elle fait ses premiers pas sur internet. L'occasion pour les équipes de France info de faire des premiers tests.

France Info sera diffusée gratuitement sur le canal 27 de la TNT. D'ailleurs selon Alloforfait, les opérateurs télécom ont déjà préparé cette semaine les décodeurs des box internet à ce nouveau canal.

Les premiers tests grandeur nature ont lieu sur la chaine Youtube de France Info, à une semaine du lancement officiel. Pendant ce temps, toutes les équipes sont sur le pied de guerre en faisant des répétitions. Tout doit être prêt pour le 1er septembre à 18h.

Sur le fond, cela ressemble aux autres chaines d'infos en continu. Une journaliste commence par donner les titres du JT.Debout, elle est dans un bureau en openspace. Derrière des journalistes travaillent sur leurs ordinateurs.
L'identité et le décor de la chaine se veulent 2.0, inspiré de l'environnement numérique. Un bandeau déroulant affiche les breaking news (les dépêches) en bas de l'écran.

Derrière la journaliste : des canapés. Cette nouvelle tendance venue des US va débarquer en masse sur les plateaux français. Certaines chroniques et interview seront présentées depuis un canapé. LCI et BFMTV rejoindront cette tendance ; l'objectif étant de créer de la convivialité.

Pendant cette semaine de test à France Info sera d'éviter les bugs de lancement. Pour les responsables, il faut roder les équipes ; composées de celles de France Télévision, l'INA, France 24 et Radio France. Tous ces acteurs doivent s'habituer à travailler ensemble. Des bascules ont lieu toutes les 10 minutes (rappels de titres) entre les studios de France TV et Radio France, ainsi que pour certaines émissions. Il faut éviter les blancs, quand l'idée est de réinventer l'offre d'informations.
La 1ère cible est les jeunes avec du contenu pédagogique. Afin de plaire aux digital native, l'accent est mis sur des diffusions numériques (internet, mobile...). Il semblerait d'ailleurs que France Info réutilise l'ancien site de la rédaction de France Télévision.

Avec 4 chaines d'infos gratuites, beaucoup se demandent s'il n'y en a pas trop. BFMTV avait annoncé un risque social il y a plusieurs mois.

Maxime Lopes sur Google+

TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire