Publicité

Fauteuils d'Orchestre : l'émission de musique classique de France 3

France 3 va diffuser le 11 décembre 2015 l'émission Fauteuils d'Orchestre en prime time. Présentée par Anne Sinclair, elle s'intéressera à la musique classique. Au programme, un entretien avec un invité.

Celle qui est passionnée par la musique depuis son enfance recevra pour la 1ère émission Ruggero Raimondi.
Anne Sinclair se félicite que France 3 ait eu le courage de mettre de l'opéra sur son antenne à une heure de grande écoute.

L'animatrice annonce déjà des surprises pour la soirée, comme l'orchestre de 75 musiciens qui jouera ou encore l'humour de Ruggero Raimondi. Autour de l'orchestre de Paris, ils reviendront ensemble sur la carrière du baryton.
Pour plusieurs invités seront présent dont Eric Ruf ou la soprano Julia Migenes.

Après 18 ans d'ansence à la télé, Anne Sinclair souhaite rendre accessible la musique classique. Fauteuils d'Orchestre sera une bonne occasion de donner les codes au public, qui n'a pas forcémment les clés et les codes de ce style musical.

Durant la soirée, les téléspectateurs pourront entendre des morceaux composés par Beethoven, Mozart, Wagner, Verdi...

A propos de Ruggero Raimondi...

Ruggero Raimondi, né en 1941 en Italie, dans une famille de commerçants amateurs de musique, apprend le piano à sept ans. Après quelques années d'école, il entreprend de sérieuses études de comptable. Alors que sa voix venait de muer, sa grand mère le présente à l'opéra. S'en suivra une formidable carrière...

Maxime Lopes sur Google+

France 3

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Commentaires (1)

MIETTE Albert
  • 1. MIETTE Albert | dimanche, 13 Décembre 2015
Bonjour,
Vous devez savoir que votre émission "Fauteuils d'orchestre" aurait pu être sympa sans la présence d'indésirables comme cette nullité crasse de Bruel, de papy Raimondi à la voix fracassée flanqué de sa bourgeoise engrossée de suffisance et surtout de mamie Sinclair avec ses pommettes botoxées, toujours aussi bouffie d'arrogance à travers laquelle on ne peut s'empêcher de voir l'ignoble DSK. Sans parler de son incompétence manifeste dans ce domaine, ce qu'une jeune artiste lui a d'ailleurs poliment fait remarquer. Ne nous refaites jamais ce remake du "Bal des vampires" si vous souhaitez conserver un minimum d'audimat pour ce genre d'émission, sinon nous saurons la fuir...
A.M

Ajouter un commentaire