Publicité

Des produits dérivés pour les jeux TV

Les émissions de divertissement à la télé voient de plus en plus de produits et offres dérivées à leur effigie.

Dernier exemple en date, un croisieriste propose une animation sur le programme The Voice.

Une croisière spéciale The Voice

Le but principal est de faire vivre les émissions mêmes lorsqu'elles ne sont pas à l'antenne.

Costa propose le séjour The Voice of the sea ; et il ne coûte pas plus cher que les autres croisières (1500 à 2000€ par semaine).

Les passionnés de karaoké et fans de The Voice pourront chanter le soir sur la scène du bateau. Tous les codes de l'émission sont repris sur le bateau. Accompagnés de musiciens professionnels, ils seront auditionnés par des coachs. Les coachs qui jugent les prestations sont 3 membres d'équipage ou d'animation du paquebot. A défaut de gagner un contrat avec une maison de disque, le vainqueur pourra faire partie de l'équipe d'animation de Costa Croisières.

Danse avec les stars s'était aussi décliné en croisières avec Fauve Hautot en 2015.

Les produits télé dérivés se déclinent à l'infini...

Les déclinaisons sont toujours plus nombreuses. Après les jeux de société (Qui veut gagner des millions ?, A prendre ou à laisser, Question pour un champion...) les chaînes innovent.

Koh Lanta et The Voice ont ainsi vu des déclinaisons en jeu de grattage par la Française des jeux.

Sur M6, outre les livres de cuisine, Top Chef s'est associé à l'enseigne Auchan pour vendre des ustensiles de cusine.

Slam sur France 3 propose quand à lui des magazines. Fort Boyard à quand à lui ouvrages et jeux à son effigie.

La diversification permet de faire vivre les programmes une fois la saison passée et rapporte de l'argent aux chaînes.

Maxime Lopes sur Google+

TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire