Publicité

De la pub pendant les JT de TF1

TF1 a été autorisé par le CSA à diffuser de la publicité pendant ses journaux télévisés. Une mesure qui pourrait lui rapprter près de 40 millions d'euros par an.

Une assemblée plennière s'est réunie le 19 juillet pour renouveller la license de diffusion de TF1. Les sages ont accepté la demande de la chaine pour couper ses JT avec des pages de publicités.
Il s'agit d'une contrainte qui est levée et un alignement sur le régime général. Le service public a, par exemple, déjà le droit d'interrompre ses magazines d'information et ses journaux à partir du moment où les JT font plus de 30 minutes.

Cette interdiction de coupures publicitaires datait d'une époque où les audiences de TF1 dominaient la concurrence avec 40% de part d'audience. Le CSA voulait alors rééquilibrer le marché publicitaire. Actuellement le marché publicitaire à la télé est en berne et les recettes de pub de TF1 sont en recul. Le CSA ne s'autorise donc plus à pénaliser TF1. La chaine doit continuer de garder le même cadre avec 12 minutes de pub maximum par heure.

Des contreparties sont toutefois imposées à la chaine. Ces demandes sont sécurisées dans la convention signée entre TF1 et le CSA pour 10 ans. Y figurent des questions de société comme la parité (exemple : des femmes expertes sur les plateaux télé, alors qu'elle ne sont qu'1/4 actuellement). Il y a également des engagements dans la lutte des stéréotypes et pour la dignité humaine (ex. : télé réalité). Cela vise à empêcher TF1 de se dédouaner.

TF1 est donc autorisé à diffuser des annonces de pub pendant les JT de 13h et de 20h. Cette mesure entrera en vigueur au 1er janvier 2018. Toutefois, en pratique, ce n'est pas sûr qu'elle rentre en application ou qu'il y ait de la pub à tous les journaux. La chaine ne veut pas affaiblir son audience et sa relation avec les téléspectateurs. Entre 20h et 20h50, le spot de pub peut être facturé jusqu'à 100000€ (soit jusqu'à 40 millions d'euros par an). Il y a néanmoins le risque de fuite des téléspectateurs à la moindre coupure pub vers les journaux et programmes télé de la concurrence. L'écart se ressert entre les JT de TF1 et France 2, une situation dangereuse. Les publicités ont plus de cha'ce d'apparaitre pendant les soirées évènementielles (interview, soirée électorale...).

Maxime Lopes sur Google+

TF1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

maxsifo
  • 1. maxsifo | jeudi, 20 Juillet 2017
Ils vont pas se gêner d'en diffuser. Déjà vu le montant qu'ils veulent taxer aux opérateurs pour passer sur les box, tf1 cherche des millions d'€ partout.
Après les jt sont plutôt courts en France, à peine 30 minutes pour tf1 ; quand on voit qu'un journal peut faire plus d'1h dans d'autres pays d'Europe.
De toute manière s'ils ne diffusent pas de la pub pendant les JT, ils nous rallongent après. Les émissions de prime débutent de plus en plus tard (pas avant 21h10/15 alors qu'avant c'était 20h50).

Ajouter un commentaire