Publicité

Audiovisuel public : taxation modérée

Les fameuses contributions à l'audiovisuel public faisaient débats ces dernières semaines. Au final, ce sera moins pire que prévu : seul la redevance augmentera d'un euro.

Cette augmentation concerne uniquement l'année 2016 et le gouvernement aurait refusé une augmentation de 4€ de la redevance.
Rappelons que cette dernière finance France Télévisions, Radio France et les autres entreprises de l'audiovisuel public.

La ministre de la culture confirme une hausse de 1€ comme cohérente dans un contexte où la volonté est de réduire les impôts. Elle souligne également que c'est la plus faible augmentation depuis 2008.
La redevance télé va ainsi passer à 137€.

La décision de remettre de la pub après 20h sur France 2 n'a pas été retenu. Il semblerait que la pression des chaînes privées ait été suffisante.
La ministre a précisé vouloir ainsi épargner les autres médias d'une concurrence et maintenir leurs investissements en qualité de contenu, tel que l'innovation ou le financement du cinéma.

Enfin les objets multimédias (ordinateurs, smartphones, tablettes...) ne seront pas non plus taxés ; ni les box internet.
Par contre la taxe sur le chiffre d'affaires des opérateurs va passer de 0,9% à 1,2%. Ainsi Orange serait amené par exemple à payer environ 100 millions d'euros supplémentaires par an. Pas sûr que cette augmentation indirecte ne se répercute pas sur les prix ou les services...

Maxime Lopes sur Google+

TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire