Publicité

Après moi le bonheur, TF1 réinvente la fiction française

TF1 réinvente la fiction française et connait un grand succès. Signe de ce renouveau, la 1ère chaîne diffuse le 7 mars 2016 à 20h55 le téléfilm Après moi le bonheur.

Ce téléfilm engagé est tiré d'une histoire vraie, celle de Marie Laure Picat, atteinte d'un cancer du foie. Se savant condamnée, elle a publié en 2008 une tribune dans Libération qui a ému la France. La mère demandait alors le placement de ses enfants dans un seul et même foyer, avant que la maladie ne l'emporte.
En 2009, Marie Laure Picat racontait son histoire dans un livre.

La mère combattait contre l'administration, qui n'admettait pas qu'une maman décide d'elle même du placement de ses enfants.

"Un combat ordinaire, pour une femme extraordinaire", c'est le sous titre du téléfilm Après moi le bonheur, diffusé par TF1.
Au casting figure : Alexandra Lamy, Zabou Breitman, Michel Tinivelli, Thierry Frémont...

TF1 mise beaucoup sur cette fiction, avec de nombreuses publicités, espérant ainsi de nombreux téléspectateurs.

Souhaitant réinventer une recette à succès, la chaine utilise une histoire réelle et poignante.
Ce nouveau type de fiction n'est pas sans rappeler L'emprise, qui avait été diffusé en 2015. Odile Vuillemin incarnait alors le rôle d'une femme battue. Plus de 9,8 millions de téléspectateurs (5ème meilleur audience de l'année).
TF1 place la fiction française sous le signe de l'exigeance et de la qualité. La clé de la réussite est au rendez-vous avec de bonnes audiences.

France 2 emboîte le pas avec d'autres fictions.
Historiquement les contenus originaux étaient dédiés à Canal+.

Deux raisons expliquent l'apparition et la multiplication de fictions françaises à la télé :

  1. Cela séduit les jeunes et les femmes, une cible de choix pour les annonceurs publicitaires
  2. Les fictions américaines coûtent plus chères et fédèrent moins de téléspectateurs.

 

Source : E1

 

Alexandra Lamy a un message pour vous... ⤵ #AprèsMoiLeBonheur

Posté par TF1 sur lundi 7 mars 2016

Notre avis

Après moi le bonheur est un téléfilm émouvant et poignant. Dommage que la maladie ne soit traitée que superficiellement pour ne mettre l'accent que sur le placement des enfants. Par ailleurs le risque de dérives est peut être traité superficiellement lors d'une seule scène. Après moi le bonheur met également en avant le rôle crucial du dialogue entre père et mère.

Maxime Lopes sur Google+

TF1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire