Publicité

Renault e.dams sixième dans les rues de Rome

Qualifié parmi les cinq pilotes s’affrontant pour la conquête de la SuperPole, Sébastien Buemi se montre confiant dans son potentiel. Mais il manque un freinage lors de son tour lancé et doit se contenter de la cinquième position sur la grille.

Renault e.dams à Rome

À l’extinction des feux, le Suisse prend un bon départ. Dans la première épingle, il ne peut résister à Turvey qui le déborde par l’extérieur et il boucle le premier tour en sixième position. Dans le peloton de tête, Buemi reste à l’affût et il reprend la cinquième place juste avant de changer de monoplace. Parfaitement anticipé et exécuté, l’arrêt lui permet de ressortir en troisième position derrière Rosenqvist et Bird, qui ont adopté la même stratégie.

Ce second relais est pourtant très difficile pour Sébastien, qui perd progressivement des positions au profit des pilotes ayant effectué leur changement un tour plus tard. Septième en vue de l’arrivée, il regagne une place dans le dernier tour pour terminer sixième.

Également dans le peloton de tête lors des essais libres, Nicolas Prost est confronté à un manque de grip lors de son groupe de qualifications. Il est quinzième sur la grille et gagne une position lors du premier tour.

Après un bon premier relais, il occupe la douzième place à l’issue des changements de monoplace. Sa remontée se poursuit jusqu’à la dixième place, mais il doit composer avec un manque d’énergie dans les derniers tours. Il passe sous le drapeau à damiers au quatorzième rang.

Renault e.dams quitte Rome en occupant la sixième place du Championnat Teams, avec 67 points. Chez les Pilotes, Sébastien Buemi conserve la quatrième position avec 60 unités.
La prochaine manche du Championnat FIA de Formula E se déroulera à domicile pour Renault e.dams : le 28 avril, les monoplaces électriques retrouveront le Circuit des Invalides, tracé au cœur de Paris.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire