Publicité

Renault e.dams domine l’ePrix de Monaco

Renault e.dams est de retour sur le devant de la scène après l’ePrix de Monaco : en tête de la qualification à une autre victoire, Séb Buemi inscrit un total de 28 points. Nico Prost a, quant à lui fait une très belle remontée de la dix-neuvième à la neuvième place, en finissant dans les points.

La Formule E visitait pour la seconde fois la Principauté de Monaco, ePrix qui se déroule tous les deux ans avant le Grand Prix de F1. Ce fût sans plus attendre que l’ensemble des pilotes s’élançaient sur la piste sous un ciel bleu, n’ayant pu la parcourir la veille puisque le shakedown n’a jamais lieu sur ce rendez-vous. Séb Buemi a su montrer sa supériorité dès les deux premiers essais libres en finissant premier. Le pilote suisse est le premier pilote à descendre en-dessous des 53 secondes et améliore ses temps de 2015 de plus d’1,6 secondes. Nico Prost termine à la deuxième place en signant un temps de 53.237s lors des essais libres 1, et huitième pour les essais libres 2.

Le tirage au sort a désigné le premier groupe de qualification pour le leader du championnat. Et le deuxième groupe pour Nico. Après une conduite maîtrisée, Séb Buemi fût le plus rapide de son groupe et s’est vu qualifié pour la Super Pole où il réalise le meilleur temps, devançant son rival Lucas Di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport) de 0.237s. Malheureusement, Nico Prost  a dû se contenter de la dix-neuvième place après avoir percuté le rail lors de son tour rapide.

Séb Buemi a mené une course magistrale du début à la fin : sorti indemne du premier virage, déterminant à Monaco et après la sortie de la voiture de sécurité causée par un contact entre Jean-Eric Vergne (Techeetah) et Nelson Piquet Jr (NextEv), il maintient sa position en tête de la course. Après une bataille intense entre Séb Buemi et Lucas Di Grassi, le pilote Renault e.dams réussit à maintenir le Brésilien derrière lui tout au long de la course et inscrit sa quatrième victoire de la saison. Ce fût une course plus difficile pour Nico Prost qui a dû commencer du fond de la grille. Cependant, il a réussi à se frayer un chemin et a dépassé ses adversaires, un par un. Déterminé à marquer le plus de points possibles, il finit la course dixième en s’offrant le dernier point en lice. Après décision de la direction de course pénalisant Felix Da Costa de 33 secondes pour une sortie de stand dangereuse, Nico Prost est promu à la neuvième position ce qui lui permet d’inscrire deux points.

Renault e.dams quitte la Principauté en restant imbattable sur cette piste iconique grâce à Séb Buemi, déjà triomphant lors de l’édition de 2015.

Le prochain rendez-vous se tiendra à Paris la semaine prochaine, rendez-vous cher à l’écurie Renault e.dams qui court sur ses terres. L’équipe arrive en tête du classement équipes avec un total de 152 points. Séb Buemi, après sa victoire à Monaco, devance de 15 points Lucas Di Grassi et mène avec 104 points au classement pilotes.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire