Publicité

Pourquoi le XV de France a perdu la coupe du monde 2015 ?

Le 17 octobre 2015, le XV de France s'inclinait face à la Nouvelle Zélande sur un score effrayant de 62 à 13. Un écart de score effrayant et unique en son genre pour une coupe du monde de rugby.

Quelles peuvent être les causes de cet échec qui a empêché l'équipe de France d'aller en 1/2 finale ?

Des All Blacks surpuissants
Il est vrai que la Nouvelle Zélande est tenant du titre et que les joueurs tenteront tout pour le conserver. Ils n'ont pas la réputation d'être la meilleure équipe mondiale pour rien... Cependant l'histoire montre que l'équipe tricolore a déjà pu battre les All Blacks par le passé, ce n'est donc pas chose impossible.

Un manque de préparation ?
Les bleus ont commencé à s'entrainer à Marcoussis dès juillet, soit 2 mois à l'avance. La question reste en suspens car certaines équipes internationales favorisent plus la préparation des joueurs qui passent moins de temps dans la sélection nationale.

La faute au TOP 14 ?
Le championnat français est réputé pour être le plus rude et le plus indécis au monde. Si la saison 2014/15 s'est terminée plus tardivement (mi-juin) avec la victoire du Stade Français ; les joueurs ont eu au moins 15 jours - 3 semaines de repos. Peut être pas suffisant, mais le prétexte est un peu facile à un niveau international.

La faute à l'entraineur !
Voilà la réponse ultime, ah quel beau prétexte... Il faut bien un fautif et le 1er nom qui vient à l'esprit est toujours celui de l'entraineur : Philippe Saint André.
Disons que les torts peuvent être partagés. Pendant la durée de la compétition, PSA a très peu fait tourner les joueurs ; souvent c'était les mêmes qui commençaient un match. A un niveau international, on ne peut qu'avoir les meilleurs joueurs donc autant leur faire confiance... C'est aussi nécessaire en cas de bléssure (ce fut le cas de Michalak remplacé par Parra).
Par ailleurs, sur le match face à la Nouvelle Zélande, les bleus ont très peu eu le ballon. Supériorité de l'adversaire ? Fatigue physique ? Manque de volonté ? En 1ère mi-temps les bleus ont mieux défendus, ce qui peut mettre en cause plusieurs de ces évidences.

Revoir la copie
Si le TOP 14 est jugé rude et physique ; si l'entraineur n'a plus sa place ; si la France n'avait pas pris une raclée mémorable (aucun point inscrit en 2nde période)... C'est un ensemble qu'il faut revoir au lieu d'émettre des hypothèses.
Déjà en favorisant d'avantage les joueurs en club et en national et pas seulement les super stars. Ensuite favoriser la cohésion de l'équipe d'une équipe de France Unie. Les joueurs doivent passer du temps entre eux, jouer, échanger tous ensemble de manière collective et pas seulement quelques uns de manière répétitive. Cela permettrait que certains (nouveaux) osent, innovent, apportent leurs idées de contributions de jeux.

 

 

Maxime Lopes sur Google+

Rugby

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire