Publicité

Le fantastik show de K!

Karina Duhamel est auteure, compositrice et interprète d'un projet musical qui s'appelle K!.

Elle vient de terminer la création d'un spectacle intitulé le Fantastik Show de K! ; qui comprend un concert/spectacle de chansons électro/organique, seule en scène. Chaque chanson tourne autour du thème de l'imaginaire, peuplée de personnages étranges et fantastiques.

Le Fantastik show de K! de Karina Duhamel

- Comment avez-vous débuté votre carrière artistique ?
Comme beaucoup d’autres artistes, je pense. Une cave, un ampli basse, des copains, des bières, des rêves de gosses et l’envie d’être ensemble, de partager quelque chose… C’était il y a bien longtemps… (sourires)

- Vous venez de créer un projet musical : K! Que contient-il ?
K! existe depuis 2011. Elle est la partie de moi la plus exigeante et sans compromis. J’ai, au début de ma carrière, longtemps chanté pour les autres, longtemps chanté les chansons des autres. J’avais besoin d’apprendre, de comprendre. Et puis, K! est née, balbutiante, le pas mal assuré…. L’envie de partager était toujours là. Je voulais poser des mots, des mélodies et j’ai surtout compris pourquoi je faisais ce métier : je ne voulais pas être une star, je ne rêvais pas de gloire. je voulais rencontrer les gens et surtout, je voulais préserver l’émerveillement ! ce n’est pas rien comme mission !
J’essaie chaque jour de m’y atteler. Les chansons et la scène sont pour moi un moyen d’être ensemble et d’aller chercher dans le public les âmes d’enfants. La société dans laquelle nous vivons nous rabote l’innocence, nous râpe l’âme et nous assèche le coeur. j’aimerais que K! soit perçue comme une petite lucarne, une respiration, un sourire, une pause pour faire du bien aux gens… Oui ! C’est ça ! K! est un baume à l’âme... Enfin j’espère...

- La pierre angulaire est le spectacle Le fantastik show de K! Pouvez-vous nous le présenter ?
Le FantastiK Show est né de l’envie de ne pas cloisonner mon travail. J’avais très envie de ne pas faire qu’un concert. Mais d’y ajouter du décor, de la vidéo, de la magie, de la mise en scène et de proposer un vrai spectacle. Le Fantastik Show parle de la mise en abîme de l’imaginaire… Mes personnages sont ballotés entre la dure réalité et le souvenir d’avoir rêvé autre chose… Comme dans le conte de La Petite Fille aux Allumettes d’Andersen, chaque personnage est une allumette grattée qui emmène, le temps d’un chanson, dans un voyage imaginaire. 

- Comment avez-vous imaginé les personnages et créatures du spectacle ?
Vous savez, le soir, quand je m’endors, et que les lumières de la ville passe par ma fenêtre, je regarde la chaise où j’ai posé mes vêtements et petit à petit, dans la pénombre… je devine une forme et je vois un monstre. C’est la meme chose pour les personnages de mes chansons. Je les vois dans la vie réelle et puis mon imagination les transforme. Je grossis les traits, J’en fais des caricatures et ils deviennent des monstres…
Par exemple "la femme en boite" qui est la femme d’un magicien qui en a marre de se faire couper en rondelle tous les soirs, n’est que le reflet déformé de la femme/objet dans notre société qui ne supporte plus de vendre son corps.
Ou L’homme Libellule, monstre de foire qui voudrait sortir de sa cage, parle finalement des différences, de la haine et de la peur de l’autre si il n’est pas comme nous.

- Pouvez-vous nous faire entrer dans les coulisses du Fantastik show de K! ?
Ah ah ah… est ce qu’un magicien vous livrerait ses secrets !?
Je peux juste vous dire que ce Fantastik Show n’existerait pas sans le travail et la créativité de Franck Rondepierre (qui a construit le décor et fait la création lumière), sans Christophe Gérard qui a su mettre de la magie dans le son et Ghislaine Lenoir, amie et metteur en scène de ce spectacle.

- Est-il possible de nous présenter le titre Le Chemin, qui fait partie de votre projet ?
Le chemin, c’est la chèvre de Mr Seguin. C’est « pourquoi perdre tant de temps et d’énergie à aller chercher ailleurs ce que l’on a chez nous, ce que l’on a en nous. »
C ‘est une des dernières chansons que j’ai écrite et c’est la dernière chanson du spectacle.
C'est le chemin de la vie. c’est un hommage à mes racines et à mes proches.

- Si vous deviez choisir entre Axel Red ou Patricia Kaas, qui choisiriez-vous ?
…. (rires)… hésitation… Ni l’une ni l’autre… Je vous dirais plutôt  - Nina Hagen !

- Plus de 15 artistes participent au projet. Comment s'est passé vos premières rencontres ?
Il m’est souvent arrivé de chanter pour des vernissages d’expo, dans des cabarets et j’ai évidemment rencontré plein d’artistes : des peintres, des graphistes, des photographes, des danseuses burlesques, des magiciens… J’avais très envie de partager ces rencontres avec les gens. La Scène du Canal Gemmages partenaire très précieux, m’a donné carte blanche pour cette série de dates. Alors, de manière assez naturelle j’ai invité ces artistes à venir présenter leur travail. je pense que c’est important quand on est un artisan de la musique ou de n’importe quelle discipline artistique d'ailleurs de ne pas exister seul mais de mettre en commun, de travailler ensemble pour une proposition plus complete, plus riche.

Le spectacle Le fantastik show de K! s'installe à partir du 21 novembre pour une série de 12 dates à La Scène Du Canal Jemmapes (tous les lundis, mardis et mercredis à 20h).

 

- Avez-vous d'autres projets artistiques de prévus ?
Pour l’instant, je me concentre sur le Fantastik Show et la sortie de mon album l’année prochaine… On verra après...

- Le mot de la fin ?
Ce n’est que le début ! Alors venez !!!!! On vous attends à la Scène du Canal Jemmapes à Paris à partir du 21 novembre.

Merci à Karina Duhamel d'avoir répondu à cette interview !
Retrouvez l'artiste sur Facebook.

interview Spectacle

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire