Publicité

Ouverture des lignes de bus à la concurrence

La loi Macron a été votée le vendredi 10 juillet 2015. Elle instaure l'ouverture des lignes de bus à la concurrence sur de longues distances.

La loi Macron a nécessité 7 mois de débats et permet aux autocaristes de faire des lignes régulière en France sur plus de 100 km.
Cette loi s'inscrit dans le cadre de l'ouverture du marché à la concurrence imposée par l'UE.

Actuellement 5 compagnies d'autocars se partagent le marché du transport routier de voyageur en France. Mais l'hexagone devrait en compter environ 25 à terme, de quoi embaucher des dizaines de milliers de chauffeurs.

Les 300 à 500 cars en circulation, seront utilisés sur de nombreuses lignes afin de desservir 50 destinations.

Grâce aux prix économiques (2 à 3 fois moins cher que la SNCF, 10 fois moins que de prendre l'avion), ce moyen de transport séduira de nombreuses personnes, notamment les jeunes et les petits budgets. Mais attention, si un bus peut accueillir une cinquantaine de passagers, un voyage sur la route est beaucoup plus lent que l'avion ou le train.

Du côté de la SNCF, on craint la fermeture de plusieurs lignes en raison de la baisse du nombre de voyageurs. L'autocar n'est pas le seul impliqué, la concurrence se fait aussi avec l'aviation et le covoiturage.

En compensation, la compagnie de trains devrait ouvrir ses propres lignes de bus ; notamment vers Barcelone où des liaisons pourraient se créer.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire