Publicité

La fin des bornes SOS sur les routes

Les bornes d'appel SOS sont le plus souvent le 1er point de contact en cas d'incident le long des routes.

Mais voilà sur les autoroutes non concédées et les nationales, leur nombre réduit.

Soit bâchées, soit enlevées, le plus souvent les coupes budgetaires de l'Etat ne sont pas loin...

Bretagne, A20 dans le centre de la France ou encore sur la RCEA (la route la plus dangereuse du pays !) : les 4 coins du pays sont concernés.
Merci la rescousse en cas d'accident...

Selon les informations d'Auto Plus au mois d'avril, les bornes SOS sont passées de 7 000 en 2011 à 3 300, soit moitié moins. Elles comptabilisaient quand même plus de 100 000 appels il y a 4 ans.

En même temps,  l'explosion de la téléphonie mobile permet cette réduction des bornes d'appels.
Oui, mais voilà le réseau mobile ne passe partout en France. Certains axes sont ainsi parcourus par de nonbreuses zones blanches (dans ce cas elles seraient maintenues).
Par ailleurs certains automobilistes ont du mal à se localiser. Hors grâce aux bornes SOS, la police ou la gendarmerie qui réceptionnent le plus souvent les appels sur le réseau national, peuvent localiser avec précision l'incident.

Est ce pour autant l'hémoragie avérée ? Pas forcémment. Les bornes seront maintenues dans les tunnels et les zones frontalières pour mieux aider les étrangers.
Par ailleurs l'eCall qui permet d'envoyer automatiquement une alerte en cas d'accident sera obligatoire en 2018.

Les autoroutes non concernées

Les bornes seront maintenues sur autoroutes. D'une part car elles sont gérées par les gestionnaires, ensuite parce qu'elles vont être aménagées pour les handicapés. Il existe ainsi 9 000 bornes oranges sur les autoroutes concédées.
Toutefois, elles n'enregistrent plus que la moitié des appels, au profit des applis pour smartphones SOS Autoroutes et Vinci Autoroutes (près d'un million d'utilisateurs au total). Elles permettent de joindre les secours directement depuis son mobile.

Maxime Lopes sur Google+

Auto

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire