Publicité

Des voies réservées aux bus et taxis sur l'A1 et l'A6

Dans les cartons et en discution depuis longtemps, l'annonce de voies réservées sur les autoroutes A1 et A6 a enfin été officialisée. Ces voies seront dédiées aux bus et aux taxis.

Elles permettront de relier les principaux aéroports (Orly et Roissy Charles de Gaulle) à la capitale parisienne. Il s'agira d'une file réservée en heure de pointe uniquement. Des panneaux dynamiques informeront les usagers des voies affectées en temps réel.

Des expérimentations avaient été faites par le passé en autorisant la circulation sur bande d'arrêt d'urgence lorsque le trafic était dense à certains endroits. Mais face à la polémique il y avait eu rétropédalage.

Il s'agira donc d'une voie unique et dédié réservée aux bus et taxi. L'objectif est d'inciter les gens à utiliser des transports collectifs plus propres mais surtout pour désangorger ces axes de circulation surchargés vers Paris aux heures de pointe.
Mais des voix s'élèvent déjà auprès des automobilistes qui indiquent que le phênomène ne fera qu'amplifier les bouchons.

Sur l'A1, la voie dédiée devrait être d'une longueur de 5 km et sera surtout à gauche. Elle entrera en vigueur fin avril. Il y a quelques années des tests avaient révélé la difficulté des véhicules à s'insérer dans le trafic, ici le problème semble avoir été solutionné.
Sur l'A6a, la voie dédiée sera d'une longueur de 3 km et entrera en vigueur fin mai.

Ceux qui ne respecteraient pas la signalisation des voies réservées risquent une amende de 135€.

Les voies réservées permettront, selon des calculs de spécialistes, un gain de temps allant jusqu'à 8 minutes aux bus et taxi.

Auto

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire