Publicité

Apprenez en plus sur BlaBlaCar et le covoiturage avec Frédéric Mazzella

Grâce à l'opération Que voulez-vous savoir sur... ? organisé par le Forum SFR, des internautes ont pu poser quelques questions au fondateur de BlaBlaCar le service de covoiturage sur Internet leader en France.

L'idée de la création de BlaBlaCar est venue à Frédéric Mazzella, fondateur du site de covoiturage, au moment des fêtes de fin d'année. Alors qu'il devait rejoindre sa famille en Vendée, il s'y est pris à la dernière minutes. Aucune possibilité de trouver une solution en transports en commun... C'est grâce à sa soeur qu'il a pu arriver à temps pour le réveillon de Noël.
Voyant des voitures vides durant le voyage, il a eu l'idée de mettre en relation conducteurs et passagers pour faciliter les voyages à un prix abordable.

Frédéric Mazzella indique que le covoiturage est en plein boom. La concurrence du bus n'est pas un risque important du fait que le transport entre passagers est multiplié par 2 chaque année.

Selon le fondateur de BlaBlaCar, le succès du site de covoiturage est du à la liberté de se déplacer à un prix abordable. Le fait de se déplacer sans être seul permet également de faire des rencontres sympas.

Le nouveau système de réservation en ligne mis en place depuis quelques années réduit considérablement le nombre de désistements. Alors qu'auparavant 1/3 des passagers se désistaient, le fait de formaliser la réservation en ligne (avec paiement) permet aux passagers et aux conducteurs d'être sûrs qu'ils seront bien au rendez-vous !
Les 3% de désistement sont assé proches de ceux d'autres moyens de transports.

Il n'y a pas de profils type de voyageurs (passagers ou conducteurs). Bien que la communauté soit relativement jeune au départ, des personnes plus âgées rejoignent le dispositif par la suite, avec autant d'hommes que de femmes.

Le fait de savoir avec qui l'on va voyager permet d'éviter les désagréments. Photos, fumeur ou non fumeur, niveau de discution... permet d'éviter de rencontrer des personnes avec qui l'on ne souhaiterait pas voyager.
Alors consultez les profils pour être sûr d'être avec la bonne personne (conducteur ou passagers) !

Après chaque voyage, les passagers évaluent les conducteurs anonymement (avec note de conduite). La vérification du permis de conduire et du certificat d'assurance permet de garantir que le conducteur est fiable.

L'intégration des aires de covoiturage est à l'étude. Le fait qu'il y ait de nombreux sites de rencontre pour le covoiturage rend la tâche plus ardue, mais une solution pourrait être envisagée pour les prochains mois...

Pour le déploiement de BlaBlaCar à l'étranger, cela dépend de nombreux facteurs. Soit la société essai de nouer des accords avec une entreprise de covoiturage locale, soit une équipe est directement montée sur place (ex. : Inde). Le fruit de la réussite est également fait par l'intermédiaire de la communication auprès des usagers locaux dans les pays de lancement.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire