Publicité

Les audiences radio de janvier - mars 2017

Les audiences des radios du premier trimestre 2017 ont été publiées. Globalement les radios généralistes restent stables, mais les radios musicales régressent. Ce phénomène s'explique par une actualité politique marquée.

Synthèse des audiences (semaine / Week end) de janvier à mars 2017

PDA : Part d'audience
DEA : Durée d'écoute par auditeur

Station En semaine Le week-end
DEA
hh:mm
PDA
%
DEA
hh:mm
PDA
%
Radios généralistes
Europe 1 1h49 6,2 1h41 6,5
France Bleu 2h02 6,1 1h59 6,5
France Inter 2h17 11,7 2h07 12,4
RMC 1h55 6,7 1h25 4,4
RTL 2h20 12,6 2h15 12,0
Radios musicales
Chérie FM 1h28 2,6 1h19 2,1
Fun Radio 1h24 3,7 1h12 3,3
Nostalgie 1h36 3,9 1h39 4,4
NRJ 1h18 6,1 1h11 5,5
RFM 1h31 2,7 1h31 3,3
Rire & chansons 1h00 1,2 1h04 1,2
RTL2 1h19 2,5 1h21 2,5
Skyrock 1h14 3,4 1h18 3,7
Virgin Radio 1h18 2,7 1h07 2,0

Source : Médiamétrie

Les audiences d'Europe 1 baissent légèrement en semaine mais augmentent significativement le week end par rapport à la période précédente. Néanmoins les résultats d'Europe 1 sont mauvais et perd sa place sur le podium face à  RMC. France Inter baisse un peu le week end. RTL reste leader des radios et bat son record historique avec 6,6 millions d'auditeurs. La première radio de France conserve la même durée d'écoute et de part de marché en semaine.
Sur un an France Inter progresse dans ses audiences de manière significative.

Du côté des stations musicales, les audiences baissent pour une grande majorité, excepté RTL2 (stable) et Skyrock qui progresse. Ce phénomène pourrait s'expliquer par les nombreux débats politiques avant les élections présidentielles.
Nostalgie gagne plus d'1 point le week end en part d'audience. A l'inverse c'est le plus bas niveau historique pour Fun Radio, toujours sous le coup de corrections d'audiences suite à l'affaire de votes truqués.

Maxime Lopes sur Google+

Audiences Radio

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire