Publicité

L'interactivité des auditeurs en direct à la radio

La place des auditeurs en direct à la radio se fait de plus en plus présente. Comment les stations de radio gèrent-elles ces interactions au quotidien ?

Si avant on constatait des interactions avec le public uniquement dans les libres antennes, désormais quasiment tous les programmes de radio s'y mettent.
En effet, prendre les appels des auditeurs permet de ne pas se répéter et d'être lisse. Cette interactivité est très appréciée des auditeurs et permet aux stations de radio d'ajouter du contenu inédit. Les animateurs et journalistes sont également plus proche du terrain et de la réalité en régions.

Comment se déroule la prise d'antenne d'un auditeur ?

    1. Quand un auditeur souhaite partager son avis à la radio, il appelle le numéro de téléphone de la station. Il s'agit souvent d'un nº court (plus facile à retenir) et/ou surtaxé (génère une partie du financement des radios privées).
    2. La personne arrive sur un serveur vocal, où il doit faire son choix : passer en direct, laisser un message à un animateur, joindre un standardiste...
    3. L'auditeur est accueilli par un standardiste (certaines stations utilisent des journalistes stagiaires). L'opérateur prend le nom, les coordonnées et le motif de l'appel qu'il résume sur une fiche synthétique.
      Une note est généralement attribuée afin de faire un 1er filtre (qualité sonore de l'appel, motif fantaisiste...).
    4. Une personne de l'équipe de l'animateur ou le rédacteur en chef rappelle la personne sur son numéro (elle ne supporte donc plus la surtaxe). Cette personne reprend les éléments de l'auditeur et résume sa demande. Il va ensuite passer rapidement à l'antenne.
    5. L'animateur reçoit ensuite toutes les informations sur son pupitre informatique. A tout moment, l'animateur décide du passage d'un auditeur à l'antenne en appuyant sur un touche et peut l'interompre en cas de difficultés.
      Vous voilà à l'antenne, félicitations !

Certaines stations ont ainsi l'habitude de couper ou indiquer "des problèmes de liaisons" si un auditeur dérappe ou ne correspond pas à la griffe de la station ou du sujet de l'émission.
Cependant l'objecftif premier est de laisser l'animateur couper un auditeur en cas de propos inaxeptables.

Source : Europe 1

Maxime Lopes sur Google+

Radio

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire