Publicité

Journée mondiale pour un internet sans crainte

Le 9 février est la journée internationale pour un internet sans crainte. Un sujet de plus en plus mis en avant avec les haters qui déversent leur haine sur la toile.

Une association qui lutte contre la cyberviolence, organise une journée de sensibilisation contre ce phénomène. Les haters déversent le plus souvent le mal en commentaires.

Selon Respect Zone, les faits sont en augmentation en 2015. Cela concerne aussi bien les réseaux sociaux que les autres sites web.
Selon une étude réalisée auprès de grands médias ; 27% des commentaires postés sont ensuite supprimés par les modérateurs, car ne respectant pas les règles d'utilisation ou étant inapropriés. En 24h, cela représente 200 000 messages d'insultes, soit 2 commentaires par seconde.
Parmi les propos sont jugés essentiellement : sexiste, antisémite, raciste ou diffamant.

Ces tels actes sont réalisés par des personnes très réactives aux faits d'actualités, plutôt favorable à ce phénomène ces derniers mois.

Les insultes liées à l'homophobie sont quand à elles en baisse sur la même période.

Certains peuvent penser que l'on peut laisser libre court à des propos diffaments dans la réalité virtuelle. Internet n'est pas une zone de non droit.

Lorsqu'ils sont reconnus, les injures et propos diffamatoires sont punis de 12000€ d'amende, dans certains cas elle peut monter à 45000€ (racisme...).

La plateforme Internet Signalement permet de déclarer des propos inappropriés sur internet.

D'autres n'utilisent pas le terrain legislatif face à de tels actes. C'est le cas de Benjamin Biolay ou de Christophe Willem qui ont récemment désactivés leurs réseaux sociaux après une avalanche d'insultes.

Source : Europe 1

internet

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Pour rester informé de l'actualité de Divertir ; abonnez-vous !

Newsletter

Facebook