Publicité

Ice Bucket Challenge : le nouveau jeu dangereux des réseaux sociaux ?

L'Ice Bucket Challenge, c'est le nouveau jeu à la mode en ce moment sur les réseaux sociaux.
Importé des Etats Unis, les stars et people en raffolent.

Un jeu aux fins caritatives

Le jeu de l'Ice Bucket Challenge a pour origine de venir en aide aux malades de la maladie de Charcot. Il s'agit d'une maladie incurable, entrainant la paralysie du corps.

L'Ice Bucket Challenge, qu'est ce que c'est ?

Les personnes sont nominées par des amis.
Celles-ci doivent soit verser un don (au moins 100$ environ) ou se filmer en se versant un seau d'eau glacé sur la tête afin de faire rire. La vidéo circule alors sur les réseaux sociaux.
La personne nomine à son tour des amis.
Pour certain, le mieux étant de faire les deux.

De nombreux anonymes ont également emboîté le pas sur les stars.

Un nouveau danger ?

Ce jeu, certes aux fins louables n'est-il pas dangereux ? On se souvient que début juillet deux autres jeux (plus dangereux faisaient le buzz) : se jeter tout attaché dans l'eau et s'immoler par le feu après avoir consommé de l'alcool.
Un mort. Le site du Point nous révèle que Corey Griffin, l'un des initiateur du jeu, est décédé le week end dernier après sa collecte de fonds.
Même si la majorité des personnes réalisent le jeu dans la bonne humeur, ce n'est pas le cas pour tout le monde. Certaines vidéos montrent des gens en train de réaliser l'Ice Bucket Challenge dans des situations cocasses ou peu glorieuses.
Si le jeu est éphémère et sera vite oublié dans les prochaines semaines, il faut se souvenir qu'internet se souvient de tout. Certains n'apprécieront guère voir leur image se dégrader.
Sans oublier que les people ne révèlent pas le montant de l'aide apporté aux associations.

L'Ice Bucket Challenge est donc un jeu qui fait le buzz sur une maladie.

Des dons en augmentation

Grâce à une modification des règles du jeu, les dons sont en forte hausse.
En effet, les stars doivent réaliser le défi et verser un don à une association.

Toujours selon Le Point, L'ASL (une association qui lutte contre la maladie de Charcot), a ainsi récolté 42 millions de dollars, contre à peine 2 l'année dernière à la même époque.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire