Publicité

Charlie Hebdo en allemand

L'humour est la chose la plus difficile à transporter dans une langue étrangère. Charlie Hebdo prend le risque avec une version allemande. L'attentat avait suscité un élan de soutien en Allemagne, même s'il n'y a pas la même culture du dessin de presse asserbe et virulant. Pour des raisons de sécurité, la responsable éditoriale allemande publie sous un pseudonyme et refuse toute apparition devant les caméras. Le premier numéro composé par des équipes des 2 côtés du rhin est en vente depuis le 1er décembre.

Charlie Hebdo à la conquête de l'Allemagne. Un lancement en fanfare, avec la chancelière allemande en couverture. L'humour français s'invite outre rhin ; direct, provocateur et politiquement très incorrect.

Gérard Biart, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, indiquait à Arte que l'Allemagne avait un intérêt tout particulier pour le journal satirique et pour le fond. Voilà qui répondrait aux interrogations de l'absence de version anglaise. La rédaction souhqite toucher les allemands et de renouer le lien du couple franco-allemand.

Le journal Taz avait tout de suite manifesté sa solidarité. 1 an plus tard, ce journal de gauche alternative avait sorti une édition spéciale en commémoration de l'attentat.
Mais pour le rédacteur en chef du quotidien, cette édition allemande de Charlie est vouée à l'échec. Michel Ringel trouve ce type d'humour grossier en dessous de la ceinture est l'humour "pipi-caca", qui fonctionne partout dans le monde. Les allemands préfèreraient l'humour suptile à l'anglaise. Un humour raffiné.

Charlie trop grossier ? Les allemands pourront ainsi parler en connaissance de cause et connaitre ce journal si particulier, selon Gérard Biard.

Maxime Lopes sur Google+

Presse

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire