Publicité

De la détente sur les pistes de ski

Luc Reversade est à l'initiative de La folie douce qui créé des pistes de danse dans des lieux insolites. Il réussi à faire danser les skieurs dans les plus grandes stations de ski (Val Thorens, Méribel, L'Alpe Duez...).

Dès 13h, les pistes s'enflamment comme dans les nightclubs d'Ibiza. Avant les chanteurs et DJ, le public vient tôt pour assister à un spectacle de type cabaret.

Après s'être attaqué aux plages, toute la difficulté a été d'organiser des festivités à la montagne avec 2000 m. d'altitude. Cela a nécessité 3 ans de travail.
Parmi les contraintes : la météo, avec par exemple des enceintes qui ne gêlent pas sur les pistes. En effet il peut y avoir des écarts de température de 45ºC (-30º à +15ºC). Pour protéger les instruments de musique du gel, il a fallu inventer des tables chauffantes.

Il a été également nécessaire d'innover côté alcool. D'une part pour éviter que les conduites des futs ne gêlent, mais aussi contre les abus de consommation des clients. Les alcools forts sont interdits à la vente ; seul la bière, le rosé et le champagne peuvent être consommés.

La modernisation des stations de ski permet de faire plus la fête, selon Luc Reversade au micro d'Europe 1. L'occasion de s'amuser en dansant sur les pistes enneigées.

Avec 400 salariés, La folie douce permet aux stations de ski de moderniser leur image depuis 10 ans.
S'il y a eu des critiques au début avec cette discothèque géante (pollution), les habitants locaux se sont habitués. Le fait que Luc Reversade était moniteur de ski auparavant et sa connaissance du milieu a contribué à faire accepter le concept.

Désormais la société évènementielle est appelée pour les plus grands évènements éphémères : Cannes, Deauville et même le grand prix de formule E de Paris.
La simplicité et les réseaux sociaux sont sans doute l'une des clé de réussite du projet.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire