Publicité

Thomas Pesquet : le reporter de l'espace

Thomas Pesquet revient sur Terre après 196 jours passés dans l'espace. Un périple pendant lequel le spationaute a modifié notre perception de la conquête de l'espace.

Jusqu'ici la conquête spatiale paraissait comme une préoccupation très éloignée, comme un sujet technique réservé à une élite scientifique ou à des passionés. Thomas Pesquet a changé la done. Il a révolutionné cette perception en apportant de la chaire et une part d'humanité. Il y est parvenu en vulgarisant son travail auprès du grand public, en racontant son aventure avec des mots simples, de la pédagogie et une pointe d'humour. Cette communication faisait partir de ses missions. Pendant 6 mois il a mené des tests de résistance physiologique, des expériences scientifiques, des travaux de maintenance pour entretenir la station spatiale internationale. Il a surtout partagé son quotidien avec des dizaines de milliers d'élèves de primaire ou de collège. C'était le porte parole de ce qui se passait à 400 km au dessus de nos têtes.

Pour y parvenir il a utilisé les outils de son époque. Avec un usage intensif des réseaux sociaux, au fil de son périple il a réunit une large communauté de fans : 560000 followers sur twitter, 1,350 millions d'abonnés sur Facebook, 385 000 sur Instagram ; soit l'équivalent de la population de Paris qui a embarqué sur la station spatiale internationale. Pendant les 6 mois de son voyage, Thomas Pesquet publiait tous les jours des photos (monuments célèbres, grandes villes, phénomènes météo, moments de vie spatiale...). Il a documenté abondament son périple, surtout il a alimenté notre usine à rêves.

Ce reporter de l'espace a trouvé sa place auprès des médias. Le parisien magazine et France info étaient des médias partenaires. Il a aussi soutenu la France pour le tournoi des VI nations. Enfin il a participé au spectacle des Enfoirés. De quoi devenir le chouchou des médias. Toutes les chaines d'infos suivront son retour sur Terre. Des envoyés spéciaux couvriront également l'évènement.

Retour de Thomas Pesquet : un protocole codifié

Après un périple spatiale de 196 jours c'est en star mondiale qu'il revient sur Terre. 9h30 il s'installe avec le spationaute russe pour partir de l'ISS à 12h50. Son arrivée est prévue sur Terre vers 16h10.

Le protocole est similaire à celui du retour de Gagarine. La capsule se posera avec son parachute. Après l'impact les astronautes sortiront. Epuisés du voyage, où la capsule atteindra 4000ºC, ils risquent une déshydratation et ne pourront plus marcher après leur voyage (perte de masse musculaire dans l'espace). Des médecins urgentistes prendront alors en charge ces hommes venus de l'espace.

Thomas Pesquet pourra téléphoner dès son retour avec un téléphone satellite. Suivra une cérémonie où il sera revêtu d'une coiffe kazake et où il recevra des poupées.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire