Publicité

Thierry Wasser : le nez des parfumeries Guerlain

Thierry Wasser est l’un des créateur de parfums chez Guerlain. Il a notamment créé La petite robe noire.
Le parfumeur s’exprimait en décembre 2015 au micro d’Europe 1.

Son sens olfactif lui permet d’évaluer une personne rapidement par son parfum lorsqu’il la rencontre. Pour lui c’est une façon de se présenter, bien qu’il ne juge pas les personnes à cet égard.

Le sens olfactif se travaille par la mémoire et s’acquiert.

Il a commencé tout petit à la campagne, en confectionnant des tisanes.
Mauvais à l’école, il a fait un CAP. Par hasard il a découvert une école de parfumerie à Genève. En un mois, Thierry Wasser a trouvé ça génial. Surtout qu’il était payé pour mélanger des composants.

”On n’est pas un nez, il y a un cerveaux derrière”, précise-il. Les gens ont juste perdu leur sens olfactif qu’il suffit de retravailler.

Par rapport à la perte d’odorat au bout de 5 minutes dans une parfumerie, Thierry Wasser indique que l’on acquiert une certaine habitude et tolérance. Quand il ne supporte plus, il fume un bon cigare pendant 20 minutes.

Shalimar, Habit rouge, Vol de nuit… Les parfums Guerlain sont des institutions. Le livre secret des formules lui a été transmis par son prédécesseur et sont stockées dans un coffre fort. Depuis 1828, elles sont écrites à la main.

Le parfum La petite robe noire n’est pas une idée de garçon et une fille est cachée derrière. La création de ce parfum lui a été suggéré par la directrice du marketing qui en rêvait de faire un concept.
Ensuite c’est le métier de Thierry Wasser de faire les compositions.

Souvent en déplacement dans les champs à la campagne, il indique cette citation : “Il ne faut vendre que ce que l’on invente et de ne fabriquer que ce que l’on vend”.
Les matières premières sont donc importantes. Pour pérenniser une activité vieille de plus de 187 ans, les relations avec les fournisseurs sont donc importantes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire