Publicité

Peut-on dépasser la date limite de consommation ?

Après la date limite de consommation (DLC), peut-on encore manger des aliments théoriquement périmés ?

Eléments de réponses...

Pour commencer, il faut faire la différence entre DLC et DLUO.
DLC : la date de limite de consommation indique une date limite pour laquelle il ne vaut mieux pas dépasser.
DLUO : c'est la date limite d'utilisation optimale. Passé cette date le produit peut encore être consommé, il perd juste un peu de son goût et de ses qualités nutritives (y figurent par exemple les pâtes ou les lentilles).

Pour autant certains produits ayant une date limite de consommation peuvent encore être consommés quelques temps après la date indiquée.
C'est le cas par exemple des yaourths traditionnels et fromages blancs natures. Ils peuvent être mangés jusqu'à 1 mois après la date indiquée, s'ils ne présentent aucune tâche à l'ouverture. Un reportage télévisé avait mis en évidence qu'un même paquet de yaourths qui sortait en même temps de l'usine pouvait avoir 2 dates : une pour la métropole, l'autre pour les DOM.
Cependant les yaourths au bifidus, aromatisés, aux fruits, les crèmes desserts, la crème fraiche ou encore la chantilly doivent impérativement être consommés avant la date indiquée.

De même pour la viande, où la date limite doit être respectée, d'autant plus si elle est hâchée.

Les oeufs ont une date limite recommandée de 28 jours. Ils peuvent être mangés encore 15 jours supplémentaires s'ils n'ont aucune odeur et en les faisant cuire (oeufs durs, gâteaux...).

Pour les jus frais d'agrumes ils peuvent être bu 4 jours maxi après la date.

Maxime Lopes sur Google+

Gastronomie

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire