Publicité

Orange poursuit le déploiement de son réseau LoRa en France

Avec 18 agglomérations (soit environ 1 300 communes) qui peuvent- d’ores et déjà utiliser le réseau d’Orange dédié à l’Internet des Objets sur la technologie LoRa, l’opérateur a dépassé son objectif de déploiement au premier semestre 2016.

Le réseau LoRa permet de connecter à internet des objets du quotidien sur une longue distance et en consommant peu d'énergie.

Orange poursuit ce déploiement, annoncé au show Hello au printemps, pour accompagner les projets de ses clients (entreprises, collectivités territoriales et partenaires). D’ici à la fin du mois de janvier 2017, le réseau LoRa d’Orange couvrira 120 agglomérations (environ 2 600 communes) en offrant une connectivité en extérieur, mais également à l’intérieur des bâtiments (Indoor).

Avec le maillage de ce réseau, associé aux services de connectivité LoRa proposés par Orange Business Services, l’opérateur accompagne d’ores et déjà ses clients dans la mise en place de projets reposant  sur des objets ou capteurs nécessitant une faible consommation d’énergie.

Fort d’une expertise dans le domaine du Machine-to-Machine avec plus de 10 millions d’objets, l’opérateur Orange adapte ses réseaux cellulaires 2G et 4G à l’Internet des Objets. Ainsi, Orange a fortement contribué aux instances internationales sur la normalisation des réseaux cellulaires en parallèle du déploiement de son réseau dédié LoRa. L’ambition est de répondre à l’ensemble des besoins de ses clients en proposant les solutions de connectivité adéquates (type de capteur, raccordement à l’énergie, débit, couverture, etc.).
Au-delà de la connectivité adaptée à l’internet des Objets - via ses réseaux cellulaires et/ou sur technologie LoRa -, Orange propose à ses clients entreprises des prestations complètes - allant de la collecte, au traitement et à la restitution des données issues des objets et capteurs - grâce à sa gamme de services Datavenue. L’internet des Objets est un axe de diversification pour Orange, qui entend réaliser 600 millions d’euros de revenus d’ici à 2018, dans le cadre de son plan stratégique Essentiels2020.

La filiale Belge d'Orange a également lancé ce projet il y a quelques mois.

Liste des agglomérations actuellement couvertes : Angers, Avignon, Bordeaux,  Douai et Lens, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Rennes, Rouen, Strasbourg Toulon, et Toulouse.

Quels usages pour les particuliers ?

Si le réseau LoRa est actuellement en cours de déploiement et commercialisé auprès des professionnels, les particuliers pourraient en bénéficier indirectement. De plus en plus d'objets ont en effet besoin de se connecter à Internet pour proposer différents services. Quelques exemples qui pourraient se démocratiser au sein des habitations :
- les frigos connectés : conseils culinaifes et diététiques, recettes en fonction des ingrédients présents à la maison
- Télérelevé de compteurs (eau...) et alerte précoce en cas de surconsommation
- Systèmes d'alarme (intrusion, alerte assistance personnes âgées,...)
- Domotique : gestion à distance des volets, du chauffage ou de l'éclairage du domicile pour faire des économies d'énergie. Conseils personnalisés sur la gestion de ses équipements.

Au quotidien, ce réseau conçu pour être faible consommateur d'énergie, améliorera les services urbains. Par exemple, il permettra de connaitre l'horaire du prochain train ou tramway, leur gestionnaire accèderont au diagnostic des rames à distance pour faire de la maintenance préventive et éviter les retards.

Orange

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire