Publicité

Les moins de 25 ans fans de vinyles

Le bon vieux disque de vinyle renait de ses cendres, tel un phenix. De nombreux jeunes de 13 à 25 ans en deviennent adepte alors qu'il n'ont quasiment pas connu le vinyle en dehors de leur grenier.

Si les jeunes sont nés à l'heure du digital, des CD et des DVD, ce sont pourtant de gros consommateurs de disques vinyles. 47% des acheteurs actuels du disque à microsillons ont moins de 25 ans selon une récente étude.

Si les ventes ont baissé de moitié par rapport à il y a 25 ans, il s'en est quand même vendu 14 millions l'année dernière outre atlantique. Signe qu'il n'est pas tout à fait mort. L'année dernière, une usine comptait s'installer en Bretagne pour faire revivre ces bons vieux vinyles.

Cette antique technologie n'est pas encore disparue. Bien qu'elle n'est que 7% de part de marché, le secteur du vinyle connait une croissance de 52% sur le premier semestre 2015. A tel point que ce segment rapporte plus d'argent que le streaming gratuit.
Pour beaucoup, la qualité musicale et le fait d'entendre des crépitements compte sur un son numérique "surfait".

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire