Publicité

Les frais de roaming : c'est terminé

Les frais d'itinérance en Europe sont terminés. Depuis le 15 juin, les opérateurs ont aboli les frais de roaming dans l'Union européenne. En d’autres termes, lorsque vous utiliserez internet sur votre mobile, vous ne serez plus sujet à un surcoût sur votre facture et cela, quel que soit votre forfait mobile. Une aubaine !

On attendait la fin des frais d'itinérance sur le mobile depuis 10 ans, c'est désormais chose faite. Prévu par la commission européenne, les opérateurs ont trainé des pieds jusqu'au bout et espéraient même repousser jusqu'à 2018 ou 2020. Néanmoins les frais de roaming ont été abolis depuis le 15 juin 2017.
C'était une guerre économique.

On peut utiliser son forfait dans d'autres pays de l'Union européenne comme si l'on se trouvait dans son pays local (la France ou la Belgique par exemple). Il n'y a plus de hors forfait appliqué. En effet pour utiliser son mobile à l'étranger les opérateurs sont le plus souvent obligés de faire appel aux réseaux de partenaires à qui ils doivent des redevances pour l'utilisation de leur réseau. Ce sont ces frais qui été jusqu'alors facturés aux clients quand ils téléphonaient depuis d'autres pays. Cela concerne la voix, les SMS et la DATA (malgré quelques petites subtilités).
Attention, la fin des frais d'itinérance ne concerne QUE les pays de l'union européenne et des pays membre de l'espace économique européen (Lichtenstein, Islande, Norvège). En dehors de ces pays le roaming est toujours appliqué. Excepté pour certains opérateurs, cela ne concerne pas la Suisse et l'Andorre qui ne sont pas membre de l'UE.

Inutile de passer la frontière pour souscrire à un abonnement à l'étranger. Pour éviter les abus, les opérateurs sont autorisés à contrôler votre lieu de résidence. Pour cela ils vérifient que vous effectuez la majorité de la  consommation de votre forfait dans le pays émetteur (exemple Free Mobile pour la France) au cours des 4 derniers mois. En cas de litige, vous aurez 4 mois pour répondre aux demandes de l'opérateur mobile.

Même si les frais d'itinérances abusifs, où vous payez des factures monstrueuses, sont terminés il y a encore des subtilités. Les appels, SMS et internet utilisés à l'étranger enrichissaient les opérateurs et continueront de le faire en dehors du continent européen. Jusqu'à maintenant certaines estimations indiquaient que les opérateurs pouvaient gagner jusqu'à 5 milliards d'euros par an grâce à l'itinérance.
La commission européenne a ainsi mis de l'ordre dans la bergerie, facilitant les déplacements de nombreux européens notamment pour le travail et les vacances.

S'il y a eu un premier grand pas, les frontières numériques n'ont pas totalement été abolies. Les appels passés du pays d'origine (où vous avez obtenu votre forfait) sera surtaxé vers l'étranger, quelque soit le pays. Ainsi un client Orange appelant de son pays vers l'Italie continuera de payer hors forfait.
Le surf sur internet depuis l'union européenne n'est pas illimité. Vous disposez néanmoins d'un quart de vos Go inclus dans votre forfait pour les utiliser à l'étranger. Parfois plus si votre contrat le permet.

Maxime Lopes sur Google+

Mobile

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire