Publicité

Le spécialiste du vidéo-mapping HeavyM gagne le concours Digiprize

HeavyM est un logiciel spécialisé dans le vidéo-mapping. Ses concepteurs viennent de remporter la 2ème édition du concours Digiprize, récompensant les jeunes talents pour leur innovation.

Retour sur leur parcours...

L'équipe d'HeavyM lors de la récompense du Digiprize

- Est-il possible de vous présenter en tant que créateurs ?
Nous sommes 3 ingénieurs de l'école ECE Paris, Etienne Mathé (Président), Romain Da Costa (Directeur technique) et Arnaud Berthonneau (Directeur commercial). Tous les trois passionnés par l'audiovisuel et comment fusionner l'image et le son.

- Pouvez-vous nous parler de HeavyM ?
HeavyM est un logiciel de vidéo-mapping intuitif à destination du grand public. Il permet de créer très facilement des animations visuelles et de les projeter sur des objets réels avec un vidéoprojecteur. Vous pouvez également utiliser vos propres contenus vidéos et le logiciel les adaptera sur vos supports. En plus d'être un outil, HeavyM est aussi une communauté au sein de laquelle les utilisateurs peuvent partager leurs projets, aider les autres ou mettre à disposition des fonctionnalités supplémentaires.
Les chiffres depuis le lancement le 1er octobre 2014 : 7000 utilisateurs (USA 40%, Japon 20%, Europe 20%...).

- Autrefois réservé aux professionnels, votre objectif est de rendre la projection vidéo simple et accessible au grand public. Il y a quelques mois Julien Renaux, l'un de vos bêta-testeur, nous expliquait son plaisir à utiliser le logiciel. Que pouvez-vous dire à ce sujet ?
C'est super que des gens découvrent le vidéo-mapping grâce à HeavyM, leur montrer que sans compétences particulières on peut mettre en place des animations visuelles en quelques minutes. L'objectif est de permettre aux amateurs de s'y mettre et pour les semi-pros / pros de leur fournir un logiciel qui va leur simplifier la vie.

- Le vidéo-mapping est en plein essor depuis quelques mois, comment l'expliquez-vous ?
Le vidéo-mapping répond avant-tout à un besoin de divertissement et le public est impressionné visuellement. Le VM commence à prendre une place importante dans l'audiovisuel, on le retrouve bien évidemment lors de grands événement public type concerts ou spectacles mais il arrive sur les plateau TV, en intérieur, lors de d'événements corporates. Le but est de faire vivre à un spectateur une véritable expérience visuelle et le plonger dans un univers où les perspectives sont changées.

- Vous avez gagné la 2ème édition du concours Digiprize, vous devez être heureux. Le vainqueur remporte un voyage à San Francisco. Une idée d'export de votre activité de vidéo-mapping outre atlantique ?
40% de nos utilisateurs sont américains. Donc oui le vidéo-mapping est international, il n'a pas de frontière. Nous comptons d'ailleurs rencontrer une partie de nos utilisateurs quand nous seront à San Francisco. On va organiser un workshop dans un lieu sympa de la ville... On y travaille déjà.

- Où et à quel prix peut-on se procurer le logiciel de vidéo mapping HeavyM ?
HeavyM est actuellement en version bêta gratuite sur heavym.fr

- Quels sont vos projets à venir ?
Pour le moment c'est un peu secret mais pas mal de choses arrivent en 2015 Sourire

Merci à Arnaud Berthonneau et l'équipe d'HeavyM d'avoir présenté leur projet de vidéo-mapping ! Sourire
Vous pouvez les retrouver sur Facebook ou sur leur site internet.

Maxime Lopes sur Google+

interview Nouvelles technos

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire