Publicité

Le parcours d'une lettre verte

Bien que de moins en moins utilisée, découvrons comment La Poste distribue et achemine le courrier. Pour cela suivons le parcours d'une lettre verte qui doit arriver à Is sur Til (21).

En ce mardi, une lettre verte est déposée à 14h30 dans une boîte aux lettres à Bordeaux. Les lettres vertes sont plus économiques et respectent l'environnement (timbre imprimé sur du papier durable et transport sans utiliser l'avion). La lettre verte est acheminée en 2 jours.
A 16h30, La Poste collecte les plis des différentes boîtes. L'ensemble des boîtes aux lettres de rue du secteur sont collectées et les courriers arrivent à la Plateforme de Préparation et de Distribution du Courrier de Mérignac à 17h30.

A 19h15, l'ensemble des caissettes de courriers arrivent à la Plateforme Industrielle Courrier (PIC) de Cestas, située au sud de Bordeaux. Elle centralise tous les courriers des plateformes voisines.
A ce stade, un premier niveau de tri est réalisé. Les petits formats sont séparés des gros formats et les lettres sont oblitérées (on appose le cachet de La Poste). Les courriers sont ensuite orientés en fonction de l'affranchissement réalisé (ici distribution en J+2).
A 19h45, la lettre verte passe dans une machine de tri industrielle. Cette machine est capable de lire et d'interpréter 14 plis/seconde. Le pli va être orienté vers le centre de destination dont il dépend (30 en France). Si l'adresse avait mal été rédigée, l'opérateur d'un centre de traitement numérique verrait l'enveloppe sur son écran et encoderait la bonne adresse à distance pour que le pli puisse repartir rapidement.

A 20h30, la lettre verte part vers l'un des 9 hub de transit. Le but ici est d'orienter les courriers entre les différentes plateformes de traitement du courrier en France.
Le pli arrivera au hub d'Aquitaine puis roulera toute la nuit afin d'arriver au hub de Macôn TGV.
La lettre verte n'emprunte pas l'avion pour économiser le carburant et protéger l'environnement. A cet effet, La Poste utilise des camions double pont pour le transport du courrier.

Mercredi - 6h30 : arrivée au hub de Macôn TGV. C'est ici qu'arrive tous les courriers à destination de la région centre est et dessert 20 départements. 2,5 millions de lettres y arrivent quotidiennement par route ou TGV postaux (2 TGV postaux circulent 5 j./7).
A 7h30 les caissettes de courriers sont orientées vers les différentes plateformes industrielles courriers dont dépendent les plis. Ces caissettes partiront à 9h30.
A 12h, arrivée à la plateforme industrielle courrier de Dijon.
A 21h15, la lettre verte est triée selon sa ville de destination (on y appose les fameux bâtonnets oranges).
A 22h45, toutes les lettres ayant differents affranchissements se rejoignent et sont triées selon la tournée du facteur.

Jeudi, à 5h50 la lettre verte part pour le centre de courriers et arrivera à 6h30. C'est ici que sont remis les différents courriers et colis aux facteurs pour leurs tournées. Ils effectuent un dernier tri pour les objets postaux qui n'ont pas pu bénéficier d'un tri mécanisable.

A 8h30, c'est le début de la tournée du facteur. Alors bonne ou mauvaise nouvelle ?

Maxime Lopes sur Google+

Postal

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire