Publicité

Le gobi : la bouteille nouvelle génération

Le Gobi a été inventé en 2009 par des chargés de communication. Derrière ce nom un peu barbare, ce cache un drôle d'objet (une bouteille d'eau réutilisable) qui va remplacer les gobelets en plastiques et les gourdes...

Bouteille réutilisable : le Gobi

Vu les quantités astronomiques de gobelets en plastiques jettés dans les entreprises (et ailleurs !), le Gobi s'inscrit dans une logique de développement durable (ça vous rappelle pas la COP 21 ?).
A vrai dire, le Gobi n'est (à notre goût) pas si connu que ça. On l'a découvert un peu par hasard un jour de janvier...

Petit (21 cm), il peut s'emmener partout (pique nique, bureau...) et contient à peu prêt l'équivalent d'une petite bouteille d'eau (40 cl). Sauf que lui, vous ne le jettez pas à la poubelle à tout va ! Vous le réutilisez à volonté, sa durée de vie est de 2 ans minimum.
Il est par ailleurs facile d'entretien.

Oui c'est une gourde direz-vous ? Ce à quoi son fabricant dira "Non, c'est un Gobi !". Si Gobilab insiste, c'est que ce petit objet qui permet de se désaltérer peut être personnalisé grâce à sa Gobicard. En effet, le Gobi est transparent et vous permet en plus de contrôler le volume d'eau qu'il contient, de voir une carte personnalisée. D'ailleurs, la première qu'on l'a vu on a pensé que c'était une sorte de trophée, mais on a vite compris son utilité. Ainsi cette personnalisation fait de votre Gobi un objet unique qui vous appartient.
Un anneau est présent sur le bouchon pour attacher la bouteille reutilisable ou y fixer des objets.

Et pour différencier son Gobi, il est possible de glisser une carte au cœur du Gobi dans une vitrine étanche et accessible par la base amovible en élastomère. Ainsi immergés, la carte et son motif seront, selon le niveau de l’eau, plus ou moins grossis par l’effet « loupe » de l’eau.

Une communauté se construit également sur internet pour échanger les Gobicard.

 

Une photo publiée par Gobilab (@gobilab) le

Chiffres clés

  • 2 milliards  de  gobelets  sont  jetés  chaque  année  en  France uniquement pour l’eau (+ 2 milliards pour le café).
  • Environ  650  gobelets  pour  un  coût  moyen  entre  15  et  80  €  par salarié et par an.
  • 200 bouteilles d'eau / personnes / an consommées en France
  • 219 000 T de déchets / an lié aux bouteilles plastiques en France.
  • 600 000 km2 (soit l'équivalent de la superficie de la France) : c'est la taille du Pacific Trash Vortex, l'île aux détritus dans l'océan Pacifique.

Gobilab a bénéficié du soutien et des félicitations de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie) ainsi que de nombreuses ONG.

Si le Gobi est en plastique (et le respect de l'environnement), c'est parce qu'il devait répondre aux objectifs de transparence et de solidité ; avouons que seul le plastique respecte ces critères. Néanmoins l'objet vous permet de boire plusieurs fois et de le réutiliser contrairement à d'autres objets du même matériaux. Le Gobi a également été conçu pour éviter le phénomène de mauvaise odeur que l'on peu rencontrer sur certaines gourdes.
Notons que le Gobi est également sans bisphénol A.

Enfin notons que le Gobi est conçu et fabriqué en France.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire