Publicité

Jumelage Galeries Royales Saint-Hubert et la Galerie Vivienne

Fête dans les Galeries le vendredi 14 septembre 2018 ! A la veille des Journées du Patrimoine à Bruxelles (15 et 16/09), deux œuvres architecturales s’unissent : les Galeries Royales Saint-Hubert, incontournables dans notre Capitale et la Galerie Vivienne, située dans le 2ème arrondissement à Paris, entre le Palais Royal, la Bourse et les Grands Boulevards.

Galeries royales Saint Hubert

C’est un deuxième jumelage pour les Galeries Royales Saint-Hubert, qui avait déjà connu en 2016, un rapprochement semblable avec le Passage Pommeraye qui relie le cœur de Nantes. Les deux passages présentaient de nombreux points communs.
 
La Galerie Vivienne, l’une des plus élégantes rues couvertes de Paris, présente aussi de nombreuses similitudes avec les Galeries de la Reine, du Roi et des Princes qui forment les Galeries Royales Saint-Hubert. Longue de 176 mètres, recouverte d’une verrière qui offre une lumière zénithale sur un sol en mosaïque, la Galerie Vivienne propose une promenade en dehors du temps, entre ses 32 commerces. Des boutiques de mode aux comptoirs de décoration au luxe raffiné, le passage héberge de grandes maisons du prêt à porter, comme Jean-Paul Gaulthier ou encore Yuki Torii. Le décorateur Christian Astuguevieille – qui a d’ailleurs exposé ses créations dans les Galeries Royales Saint-Hubert en 2008 dans la boutique Ciel Mes Bijoux et la Librairie Saint-Hubert – a également ouvert un showroom de ses œuvres en 1980. La Galerie Vivienne dispose de trois accès, donnant sur trois rues fréquentées à proximité des Jardins du Palais Royal. Cette Galerie, inaugurée en 1826, ont été construite par Maître Marchoux, président de la Chambre des Notaires. Il choisit pour son projet l’un des architectes les plus en vue de son temps, François Jacques Delannoy qui dessina l’un des plus beaux passages couverts de France et d’Europe. Il fut sans doute aussi l’un des plus copiés. Le passage connut un succès immédiat, hébergeant des commerces de grande qualité. Evoquons la librairie Jousseaume, classée monument historique. Elle fut fondée en 1826, soit trois ans à peine après la construction de la galerie. Autant dire qu’elle fait partie des murs ! Quant à l’épicerie Legrand, Filles et Fils, créée en 1880, elle est connue des amateurs de vins qui apprécient les quelques 3000 références provenant de 350 domaines sélectionnés.
 
La Galerie Vivienne connut le déclin au moment du Second Empire, avec l’exode des commerces de luxe vers la Madeleine et le nouveau quartier des Champs Elysées. Désertée, la Galerie faillit être démolie et lotie. Depuis 1980, la Galerie connaît un regain d’intérêt, avec notamment l’arrivée de grands noms de la mode. Depuis 2016, une rénovation d’ampleur est en cours et prendra fin en 2019.

La cérémonie

Pour différentes raisons évidentes, les deux lieux ont décidé d’associer leur image et de célébrer leur jumelage, dans un premier temps à Bruxelles, le 14 septembre prochain.
Après la cérémonie d’usage, ce sera l’occasion de revoir Les Emotifs anonymes, un film tourné en partie dans la Galerie Vivienne avec un de nos compatriote qui n’est autre que Benoît Poelevoorde. La projection aura lieu dans la Galerie de la Reine à 20h30 et sera ouverte au public, dans la mesure des transats disponibles.

Un nouveau site Internet…

Cet événement est aussi l’occasion de présenter au public, le nouveau site Internet. L’adresse ne change pas, mais le contenu a été complètement revisité, axé sur les visiteurs et leurs intérêts. La mise en page, plus dynamique, met en évidence l’image et le visuel, et les actualités des Galeries seront partagées régulièrement. Bref, ce site, réalisée par l'agence White Fox, sera beaucoup plus « friendly » et sera accessible aux surfeurs dès le mois de septembre.

Création d’un réseau de Passages couverts historiques européens

En 2013, les Galeries Royales Saint-Hubert, le Passage du Nord (Bruxelles) et le Passage Lemonnier (Liège) s’unissaient pour créer une association « Passages et Galeries en Belgique », l’occasion de partager leur expérience dans la gestion, la rénovation de ces lieux situés au cœur de centre urbain. Cette association souhaite aussi attirer l’attention du grand public et des pouvoirs publics sur leurs qualités patrimoniales et esthétiques, mais aussi touristiques.

En 2016, jumelage entre les Galeries Royales Saint-Hubert et le Passage Pommeraye (Nantes).
En 2018, jumelage entre les Galeries Royales Saint-Hubert et la Galerie Vivienne (Paris IIème).
Ces deux jumelages sont l’occasion de rapprochements qui, nous l’espérerons, seront l’occasion de créer une association entre Passages couverts historiques européens.

Le 24 septembre 2018, le Passage du Nord inaugure la fin des travaux de restauration. Une importante rénovation avait été entamée pour que ce passage emblématique retrouve son état d’origine de 1882.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire