Publicité

DJ Exki en interview

Vacances et week-end oblige, c'est le rendez-vous des clubbers. Quoi de mieux que recevoir un DJ pour fêter ça...

Pour l'occasion, DJ EXKI nous a fait le plaisir d'accorder une interview. Et on est heureux de recevoir un DJ international sur le site Divertir.eu...
Prêt à danser jusqu'au bout de la nuit ?

Que ce soit dans des clubs ou dans des festivals devant 50 000 personnes, il impose son style aux platines du Monde entier : Europe, Asie, Afrique et Etats Unis !

Influencé par le Groove, l’Electro et la Pop, il définit un style clubbing et devient le n°1 du ePOP, donnant naissance à des compilations: « ePOP » et « SWEET CLUBBING » qui, dès leurs sorties, se sont écoulées à des milliers d’exemplaires en Europe et ont été classées dans les meilleures ventes au Moyen-Orient (Dubaï, Egypte, Jordanie...).

Également compositeur, ses morceaux et remixes sont joués dans des émissions radios et dans des clubs tout autour du Monde, laissant la créativité de cet acharné du travail se répandre aux quatre coins de la planète.

DJ Exki (couverture)

- Qu'est ce qui vous a amené à devenir DJ ?

Je pense que c’est avant tout la passion pour la musique. J’écoutais beaucoup de sons, j’avais envie de partager ça donc j’ai commencé par faire des CDs à mes potes du lycée. Ensuite, j’ai eu l’occasion d’enregistrer des mixtapes qui se sont retrouvées dans les magasins spécialisés de ma ville et c’est seulement après que j’ai mixé pour des événements (soirées, concerts...) et je suis encore là 10 ans après.

- Vous réalisez vos propres compos et bootlegs, ça doit doit être la partie la plus intéressante de votre métier ? Le public doit par ailleurs particulièrement apprécier...

En effet, c’est très intéressant. Je trouve des idées, je les travaille en studio pour ensuite les partager, sur le net ou en live, et ça prend tout son sens quand on voit les réactions des gens… C’est la meilleure récompense !

- Vous êtes également particulièrement présent sur la toile (réseaux sociaux...) et vous publiez même votre TOP 10 sur votre site internet. Je suppose que c'est un élément important de votre réussite et auquel vous attachez de l'importance ?

Aujourd’hui, on se doit d’être sur les réseaux sociaux et le web en général pour partager notre travail et échanger avec tout le monde. C’est donc forcément très important d’être présent et actif pour se faire connaitre et ensuite ne pas se faire oublier…
Pour le TOP10 mensuel, j’avais la volonté de montrer les morceaux que j’ai écouté et apprécié parmi les sons sortis dans le mois. Tout ceux qui le suivent ont ainsi la possibilité de se mettre à jour et avoir les nouveautés facilement, il suffit d’aller sur mon site pour avoir la liste…

- Votre métier vous amène à voyager un peu partout en France... (au point même de râler quelques fois contre les compagnies de transport), que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Je suis en déplacement tous les week-ends, en France ou à l’étranger, donc je passe beaucoup d’heures dans les transports, j’ai donc forcément beaucoup d’occasions de me plaindre ! (rires) Mais ça fait parti des inconvénients pour voyager, il y a plein de bons moments ensuite…

- Vous êtes reconnu au niveau international. C'est une situation qui ne doit pas être facile à acquérir ?

Je me rends pas vraiment compte, ça fait 10 ans que je me fixe des objectifs et que je travaille pour les atteindre. Autant sur les projets studios que sur les soirées aux quatre coins du Globe, j’ai la chance de vivre de ma passion et la partager avec beaucoup de monde, c’est le principal. C’est difficile de prendre du recul et voir le chemin parcouru quand on a encore d’autres buts… Je pense pas à ce que j’ai déjà fait, je préfère penser à ce que j’ai encore à faire, c’est plus motivant et ça évite de prendre la grosse tête ! (rires)

- Récemment vous étiez par exemple en Afrique. Pouvez-vous nous parler de ce voyage ?

C’est déjà la 11ème fois que je vais mixer en Afrique et c’est un grand plaisir… J’ai toujours le droit à un superbe accueil avec des gens ouverts d’esprit, ce qui favorise l’échange musical… Ce que j’aime le plus justement dans tout ces voyages c’est la découverte culturelle ! Selon les pays dans lesquels je mixe, je découvre des sons ou des styles musicaux, je mets ça dans mes bagages pour rentrer avec et pourquoi pas partager ça dans d’autres soirées avec des personnes d’horizons différents.

- Où aura-on l'occasion de vous voir prochainement ?

Je suis toujours en tournée clubs en France et à l’étranger tous les week-ends, toutes les dates sont disponibles sur djexki.com et sur Facebook « DJ EXKI ». Vous pourrez également retrouver tous mes morceaux / remixes, mixes, vidéos, TOP10... Sourire

- Un dernier mot ?

Merci à Divertir.eu et merci aux lecteurs ! On se retrouve sur djexki.com et en soirées Clin d'œil

Merci à DJ Exki d'avoir accepté cette interview ! Cool

Retrouvez plus de vidéos sur Youtube.

Maxime Lopes sur Google+

interview Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire