Publicité

Des robots facteurs

Les robots nous fascinent autant qu'ils nous inquiètent. L'avenir leur appartient parait-il. L'ère des machines a déjà commencé. En Italie un facteur d'un nouveau genre voit le jour : économe, écolo, insensible aux morsures de chiens et surtout jamais en grève.

L'expérimentation a lieu à Cremona, en Lombardie. La ville a 72000 habitants, une taille idéale pour tester ce nouvel allié du quotidien. Ce robot facteur distribue les petits paquets. Avec l'explosion du commerce en ligne, la demande est devenue exponentielle. Précis au millimètre près, ce robot autonome léger roule sur les trottoirs, évite les obstacles et respecte les règles de circulation.

Le PDG d'e-novia, Vincenzo Russi, rappelle à Arte qu'actuellement la livraison des petits paquets est assuré par des véhicules de plusieurs tonnes et circulent pratiquement à vide, tout en encombrant les villes. A Milan 150000 petits paquets sont livrés chaque jour avec 1100 véhicules qui contribuent à 27% de la pollution à la circulation.

Lui ne pollue pas. Avec son moteur électrique, il a 80 km d'autonomie et une capacité de 70 kg. Il est aussi équipé d'un GPS pour éviter d'être volé. Des parties noires de chaque côté contiennent des senseurs lasers qui permettent la perception artificielle afin de prendre en compte tous les obstacles autour du robot. Ses instruments permettent de reconnaitre les signaux routiers, les pistes cyclables, les couleurs des feux de circulation... afin desavoir s'il faut traverser ou s'arrêter.

Une application smartphone permet de faire appel à ses services. L'expédition est encadrée par un système de reconnaissance fasciale. Le facteur robot n'est pas le seul prêt à entrer dans notre quotidien. Un département de l'université de Rome est spécialisé dans l'intelligence artificielle. Les expérimentations avancent à grand pas et dans les domaines les plus variés. Si l'emploi des robots est déjà une réalité dans la logistique, elle deviendra vite dans les hôpitaux, centres commerciaux et les banques ; ainsi que les écoles où Pepper s'est montré très efficace pour les élèves autistes. Dans un futur proche se seront les robots qui ferront le ménage ou les voitures autonomes qui ferront leurs apparitions.

Le facteur robot lui ne peut pas encore circuler tout seul, car le code de la route n'a pas été adapté à ce nouveau type de véhicule. En attendant il se déplace escorté par la police municipale.

Nouvelles technos

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire