Publicité

Des distributeurs automatiques d'histoires courtes

On connait les distributeurs de café ou de friandises. Il existe désormais dans les lieux publics des distributeurs de belles histoires...

Christophe Sibieude a créé la maison d'édition Short Edition, pour faire lire notamment les jeunes. Le seul objectif pour pouvoir parraitre : que les histoires soient courtes.
Les gens peuvent ensuite se rendre dans un distributeur automatique et repartent avec l'équivalent d'un gros ticket de caisse (8 cm de large, sur 80 cm de long, comme un papyrus).

Le distributeur est un OVNI. Il n'a pas d'écran, distribue des auteurs anonymes de talent fourni gratuitement et donne des histoires en mode aléatoire. Il permet ainsi de renouveller le plaisir de lecture et d'écriture.
On trouver ces distributeurs dans certaines villes, comme à l'Hôtel de ville de Grenoble.

Les histoires sont connectées. L'automate est relié à une plateforme qui dispose de 30 à 40000 contenus.
Les histoires sont aussi anonymes. Short édition est un éditeur'communautaire d'histoires courtes (lues en moins de 20 minutes). En effet, l'objectif est de faire lire des gens qui n'ont pas forcément le temps d'en consacrer à ce loisirs.

Sur la communauté de 152000 lecteurs abonnés, 100 à 200 lisent les nouvelles histoires. Evaluées, elles seront ensuite propulsées ou non sur la plateforme.

Les textes rémunèrent les auteurs dès qu'ils sortent de la plateforme (droits d'auteurs payés par les réutilisations). Chaque auteur perçoit alors 40% des revenus.

Le créateur de ce concept souhaite sauver la lecture ; les contenus courts est l'une des rare solution. Ils doivent être adaptés aux petits écrans, comme les smartphones.

Tout le monde peut écrire. Une centaine de texte est envoyée quotidiennement par internet à la maison d'édition. Ensuite un comité éditorial se réuni en comité de lecture amateur pour décider de la poursuite de l'aventure ou non pour l'auteur. L'évaluation est anonyme.
Il est donc facile d'y entrer.

Chaque lecteur abonné à un écrivain est ensuite notifié à chaque parution d'une histoire. Il existe aussi une revue et des podcast pour la promotion des oeuvres.

Short édition souhaite s'installer dans le paysage durablement ; à l'image de Wikipédia dans laquelle personne ne croyait en l'essor de l'encyclopédie collaborative.

Prochain objectif pour les auteurs, sortir dans une maison d'édition traditionnelle. 

Livres

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Pour rester informé de l'actualité de Divertir ; abonnez-vous !

Newsletter

Facebook