Publicité

C'est le 1er avril : découvrez quelques Easter Eggs

Saviez-vous que certains logiciels ou programmes avaient des fonctionnalités cachées ? Certaines sont utiles pour le développement ou la maintenance, mais d'autres sont là juste pour le fun !
Les développeurs se sont amusés à les installer pour s'amuser. Prêt pour la chasse aux oeufs ?

Easter Eggs Google

(certains easter eggs sont disponibles uniquement sur l'interface anglaise de Google.com)

  • En tapant Google in 1998, vous verrez alors l'interface du moteur de recherche lors de l'année de sa création
  • Dans Street View, il est possible de voir la machine spatio-temporelle de la série Dr Who, pour cela il suffit de se rendre à l'adresse de la police londonienne et d'entrer dans la cabine.
  • La requête ci dessous permet d'afficher le graph d'un oeuf de Pâques à la place des résultats de recherche.
    1.2+(sqrt(1-(sqrt(x^2+y^2))^2) + 1 - x^2-y^2) * (sin (10 * (x*3+y/5+7))+1/4) from -1.6 to 1.6
  • La requête Bletchley Park permet d'afficher un cryptogramme animé dans l'encart de la base de connaissance (à droite des résultats).
    Il s'agit du lieu où les anglais décryptaient les messages codés des ennemis lors de la 2ème guerre mondiale.
  • Youtube à la mode Harlem Shake : pour cela saisissez do the harlem shake dans Youtube et la page va s'animer dans tous les sens !

Mozilla Firefox

La fondation Mozilla a aussi caché quelques Easter Eggs dans son navigateur internet Firefox. Pour cela saisissez par exemple about:mozilla dans la barre d'URL et validez. S'affichera alors un extrait du manifeste de la fondation.
Autre easter egg :

  • about:robots

Android

Si vous disposez de l'OS Android sur votre smartphone ou tablette, allez à Paramètres > À propos du téléphone. Tapez plusieurs fois sur numéro du build ou version d'android (selon votre version). Une animation s'affichera alors.

Notez que les Easter Eggs ne sont pas des virus, ils sont donc inoffensifs pour votre machine.

Vous connaissez d'autres Easter Eggs ? Indiquez les en commentaire !

Maxime Lopes sur Google+

internet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire