Publicité

Be My Stoemp lance un nouveau Stoempdog

Alternative slowfood au fastfood, la nouvelle enseigne Be My Stoemp - créée le 20 novembre 2016 -  lance un Stoempdog à base de pain, de stoemp aux chicons, de persil plat et de lard cuit basse température... 100% Made in Belgium et à déguster dans les Halles St Géry à Bruxelles.

Stoempdog

Le cadre

Dans le magnifique bâtiment de style néorenaissance flamande imaginé par l’architecte  A. Vanderheggen qui abritait fin du XIXème siècle des étals de boucherie. A l’extérieur, étaient installées des marchandes de légumes et de pommes de terre. 
Depuis 1999, les Halles Saint-Géry sont une Agora emblématique dédiée à ce qui a fait et continue de singulariser la Région de Bruxelles-Capitale.

Pourquoi dans les Halles ?

Cédric Gérard, le concepteur du StoempDog, connaît et est implanté dans les Halles, depuis plus de 15 ans, avec le Café des Halles (bar/resto). Il y organise depuis de nombreuses années des festivals et events. Ouvertes de 10h à 2h, 7 jours sur 7, fréquentées par plus de 250.000 visiteurs par an, elles sont le lieu idéal pour y implanter un espace gourmand aux couleurs de la belgitude. « Je cherchais à créer à une restauration intelligente dans Les Halles et je ne voulais pas ouvrir un fast food ni un restaurant traditionnel. Historiquement dans Les Halles, il y avait une boucherie à l’intérieur et des dames qui vendaient des légumes et des pommes de terre à l’extérieur. J’ai cherché un concept qui mélangerait les deux. C’est ainsi que le Stoempdog est né! » explique Cédric Gérard.

Le lieu

Un espace dessiné et réalisé par Cédric Gérard qui a voulu un mélange de bois et de métal pour le comptoir et les tables, un billot et des carrelages blanc métro pour rappeler les boucheries d’antan, d’anciennes photos des Halles Saint-Géry, une carte de Belgique avec les producteurs…

Le Stoem p?

C’est un plat populaire cuisiné à Bruxelles depuis le XIXème siècle. Il est composé d'une purée de pommes de terre mélangée avec un ou plusieurs des légumes. Il accompagne traditionnellement des saucisses de campagne ou des oeufs sur le plat.

Il se compose d’un pain de forme allongée à la mie ferme dans lequel est déposé le stoemp et la saucisse.

Stoempdog : 10 formules composées d’un pain, d'un stoemp et d'une saucisse artisanale. Prix entre 8 et 9,90€ - voir ci-contre

Stoemp Saucisse : 7 formules composées de stoemp de saison et d’une saucisse artisanale. Prix 8,50€.

Parmi les producteurs figurent la pâtisserie St-Aulaye à Bruxelles pour le pain, la Ferme Kaisin à Mettet pour les saucisses de boeuf, la ferme Hoeve Cuvry à Beersel pour les saucisses de cochon, la Ferme des Saules à Ittre pour les légumes.

Le concept

Se connecter au Slow Food en transmettant certaines valeurs telles que le partage, la famille, la collectivité, la patrie, la culture belge, la coopération, l’antigaspillage avec l’utilisation du stoemp. Se réconcilier avec la notion de nourriture saine et équilibrée proposée aux adultes comme aux enfants sous la forme d’un fast-food à l’image redorée. Promouvoir des artisans, producteurs, fournisseurs, mais aussi des graphistes, dessinateurs et tous les amoureux de leurs produits. Proposer une identité bruxelloise, « brusseleir » dans le secteur de la restauration rapide.

Qui est Cédric Gérard ?

Difficile de le suivre, tant ce créatif hyperactif jongle entre ses multiples casquettes! Issu de l’événementiel, il débute dans le métier comme assistant de production pour la société Bakélite avec Philippe Mouffe - qui a créé les Nuits des Publivores avec Jean Marie Boursicot -. Puis d’événements en événements, il commence à créer ses propres bars - au propre comme au figuré - car Cédric a de l’or dans les mains et fabrique de A à Z les structures et l’habillement de ses espaces.  On lui doit Niamstramgram au cimetière d’Ixelles, Païdia dans le centre sportif de la forêt de Soignes, On m’a dit (à Ixelles)… Il a également créé le concept bar du Palais 12. Et plus récemment le restaurant-bar CalicheZap et le Cali Club où sont organisés des concerts (Jazz, Funk, Soul, Folk) et des stand up. Quand on lui demande de se définir, il se décrit comme « un créatif touche à tout. J'aime inventer et je crée des meubles et l’Horeca est mon support. » C'est également le cas pour Be My Stoemp.

Sa rencontre avec Albert Stoemp ?

C’est par un heureux hasard qu’il rencontre Albert Verdeyen - dit Albert Stoemp. Très vite, Cédric lui raconte son projet et l’aventure démarre sur les chapeaux de roue. « J’ai pompé les recettes de son livre et il a amélioré ce que j’avais fait », explique Cédric Gérard.
Élu Bruxellois de l’année en 2011, Albert est plongé dans le monde de la gastronomie et de la restauration depuis l’âge de 13 ans. On le suit sur VTM, RTBF, ARTE, etc., et comme chef-coq sur le Tour de France cycliste,  sans oublier ses livres et cours de cuisine…

The Wouane (stoemp de panais, saucisse « Be Natural » sauce pickles - avec choux fleur, persil, oignons frits),

Le Tout (stoemp de carottes, saucisse « Be Mediterranean, sauce pesto maison, avec tomates, salade de roquette, parmesan),

Het Tri (stoemp de choux fleur, saucisse « Be Exotic », sauce sésame&agrumes, avec oignons verts, julienne de carottes & pommes, gingembre, citron et coriandre),

The Four (stoemp de carottes & coriandre, saucisse « Be Sun » yaourt nature, avec tomates, oignons rouges, zeste de citron),

Da Faïve (stoemp d’estragon, saucisse « Be gorgon », sauce gorgonzola, avec lardons grillés et persil),

La Sixsse (stoemp de patates douces, saucisse « Be Hot », sauce piquante, avec poivrons rouges, tomates, persil plat, pignons),

De Saiven (stoemp de céleri, moules, crevettes, sauce spéciale, avec tomates et câpres),

Le Eyt (stoemp d’oignons caramélisés, toffu grillé, oignons caramélisés, sauce sésame & agrumes).

Het Laarde Nieuws (Stoemp de chicon, lard cuit basse température, persil). 
Prix entre 8 et 9,90€.

Mais aussi des yaourts glacés « faits maison » réalisés avec des ingrédients issus de la production locale et biologique. Prix 2,50€.
Côté boissons, des eaux aromatisées, des bières et du vin 100% belge.

À emporter, les boîtes pour le Stoemp en conserve et pour déguster sur place la gamelle en métal dans laquelle les gens recevront le Stoemp saucisse traditionnel.

Gastronomie

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire