Publicité

Faker gagnant du eSport 2015 (League of legends)

Lee Sang-Hyeog, alias Faker, a remporté les championnats du eSport. Ce jeune sud coréen jouait sur League of legends.

Si le sport électronique est né à la fin des années 90, League of legends existe depuis 6 ans. Son modèle êconomique gratuit (free to play) a déjà séduit plus de 100 millions de gamers.

Plusieurs joueurs se sont réunis fin octobre à Berlin. Ils sont de toutes nationalités : français, anglais, allemands, chinois, coréens... et ont du se défier durant plusieurs heures sur des jeux vidéos ; comme s'ils étaient à une véritable compétition sportive.

Autour de Faker, star internationale du eSport, plusieurs équipent se forment.
2 équipes de 5 joueurs s'affrontent alors dans l'arène. Ils ne sont pas au bout de leur peine, après des mois de compétition à travers les capitales européennes.

30 millions de personnes ont suivi ce 31 octobre Faker et des centaines d'autres joueurs à travers le monde (retransmissions sur internet et dans des cinémas).

L'eSport connait un véritable engouement avec 226 millions de fans, y compris chez les femmes.
Les meilleurs jouent en professionnel et peuvent gagner 2000€/mois pour représenter les marques et les editeurs de jeux vidéos.

Rien qu'en Europe League of legends regroupe 8 équipes de fans, scotchées régulièrement à leurs écrans d'ordi. Isolés, les joueurs ont des journées épuisantes : 15h de jeux en continu. De quoi faire travailler l'intellectuel et la dextérité. Seul un barbecue a permis de décompresser.
Notons que les carrières professionnelles dans l'eSport sont courtes et les joueurs essentiellement jeunes.

En Europe aussi plusieurs joueurs se font remarquer et même coacher pour être prêt lors de compétitions mondiales.
Et l'eSport n'est pas prêt de s'arrêter avec l'essor de la réalité augmentée.

Tweet d'illustration

Maxime Lopes sur Google+

Jeux vidéos

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire