Publicité

The Celtic Social Club : l'album From Babylon To Avalon

Le 26 avril 2019 sort From Babylon To Avalon le 3ème album du groupe The Celtic Social Club, devenu franco-irlandais depuis l'arrivée du chanteur Dan Donnelly.

Celtic Social Club (crédit Laurent Guizard)

crédit visuel : Laurent Guizard

Toujours un pied dans la tradition et l'autre dans une musique en invention, The Celtic Social Club poursuit, cinq années après sa création, son passionnant voyage dans la modernisation de ces mélodies venues de Bretagne, d'Irlande, d'Écosse et d'Asturie. Sur son troisième album, From Babylon To Avalon, dopé par l'arrivée de sa nouvelle voix, celle de l'irlandais Dan Donnelly, le band n'a jamais sonné aussi juste, puissant, compact et naturel.

Produits, enregistrés et mixés entre la France et les Etats-Unis, par Manu Masko et le new-yorkais Ariel Borujow (Black Eyed Peas, Cee Lo), ces onze nouveaux titres affirment encore cette voie personnelle entre tradition, énergie et songwriting. En pleine maturité, fédérateur et mélodique, The Celtic Social Club reste l'unique groupe actuel à bâtir ce pont résolument contemporain entre les musiques celtiques, le rock et la pop.

Pour la première fois, The Celtic Social Club reçoit un excellent accueil au Royaume Uni, avec un troisième album déjà validé par les professionnels qui s'engagent sur une série de dates en salles et en festivals. Une nouvelle étape internationale qui poursuit ses récentes tournées aux États-Unis, en Chine, Espagne, Suisse, Allemagne, Turquie, Tchéquie, Algérie…

Syncrétique et aventureux, élégant et populaire, festif et décomplexé, l'élixir de jouvence musical du Celtic Social Club ne connaît décidément pas de frontières et va le faire savoir à grande échelle.

A propos de l'album From Babylon To Avalon

L'énergie, l'envie et la fraîcheur auront donc été les plus forts pour cette réunion de baroudeurs, rassemblés autour d'un nom, The Celtic social club, et d'un programme artistique simple : faire avancer la musique traditionnelle « celte » (Bretagne, Irlande, Ecosse, Asturie) en la frottant au rock, à la pop, au folk et au groove. Sept artistes chevronnés, aux parcours et cultures différentes, réunis pour se réinventer en complémentarité et en commando musical, devenant cet authentique « band » désormais impossible à stopper sur sa lancée.

The Celtic social club est le seul groupe actuel à bâtir un pont résolument contemporain entre les musiques celtiques, le rock et la pop. Si les Pogues et les Clash ont souvent été cité pour tenter de résumer ce « mash-up » musical énergique et audacieux, leurs chansons, à la fois élégantes et populaires, complexes et immédiates, ressemblent à une véritable cure de jouvence pour ces siècles d'évolution de la tradition. Une nouvelle articulation qui ne cesse d'évoluer et de s'affirmer au fil des enregistrements, emportant tout sur son passage lors de performances live aussi festives qu'incendiaires.

Le troisième album du Celtic social club pousse encore plus loin le « cross-over ». Le groupe n'a jamais sonné aussi compact, fier et naturel. Tranquille et fédérateur, à la fois mélodique et puissant, profitant de sa maturité et de son assise pour affirmer encore cette voie personnelle entre tradition et rock, world et songwriting. La récente arrivée du chanteur et guitariste de Belfast, Dan DONNELLY, et avec lui de sa culture et d'une bonne dose de sang neuf, a encore dopé l'énergie et la sensibilité du groupe. Comme une évidence qui rend aujourd'hui caduque toute nécessité de références ou de comparaisons.

Comme un nouveau départ pour le gang désormais franco-irlandais, affirmant encore son positionnement international. Un pied en Bretagne, un autre en Irlande, et le regard loin devant et ailleurs.
La musique de The Celtic social club ne connaît décidément pas de frontières. Et ce troisième album risque bien de le faire savoir à très grande échelle.

The Celtic Social Club - Sunshine [vidéo officielle]

L'organisation caritative The Joe Strummer Foundation et The Celtic Social Club sont désormais partenaires. 50 % des royalties du titre Remember Joe Strummer, chanson hommage au chanteur guitariste des Clash, sur laquelle sa voix a été intégrée avec l'aimable autorisation de sa famille, seront reversées à sa fondation qui œuvre pour le développement musical.

Manu Masko (batterie, clavier, vocal), Dan Donnelly (chant, guitare), Goulven Hamel (guitares, banjo, bouzouki, mandoline), Ronan Le Bars (uilleann pipe, flûtes), Pierre Stephan (violon,mandoline), Mathieu Péquériau (harmonica, washboard, vocal), Richard Puaud (basse).

Producteurs : Cristal Production et Editions musicales François 1er

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire