Publicité

TELEMUSIC : l'histoire d'une libraire musicale française

Dim’ Dam’ Dom’ pour les uns, Récré A2 pour les autres ou encore Des chiffres et des lettres. Ces pièces musicales, généralement instrumentales, reflètent à merveille les tendances musicales d'une époque, s'en inspirent ou les devancent même.  On a en tête de grands noms de la musique contemporaine, Pierre Bachelet, Bernard Lubat ou Gabriel Yared.
Le point commun ? : TELE MUSIC, la plus ancienne "librairie musicale" indépendante française qui fête ses 50 ans !

Enfin, l'Anthologie de la célèbre Librairie Musicale Française : 50 ans d’histoire…
Sortie le 9 Juin 2016 aux Éditions Sforzando.

La librairie musicale

Pour ceux qui l’ignorent encore, une librairie musicale regroupe toutes les musiques que vous connaissez par cœur sans avoir la moindre idée de qui a bien pu les composer. La création de ces titres à destination des professionnels du Cinéma,  de la TV, de la Radio ou de la Publicité a été assurée par des compositeurs, mélodistes, musiciens ou orchestrateurs hors pair.

Crée en 1967 par Roger Tokarz, alors visionnaire sur le devenir de la publicité à cette époque, unique en son genre et peut-être au monde, la saga TELE MUSIC est l’une de ces réussites protéiformes et bien françaises comme on n’en fait plus, avec des synchros toujours “synchro” et un catalogue vintage classé Trésor national…

Désormais dirigé depuis neuf mois  par Rémi Agostini, un passionné de Library Music, spécialiste de la synchro pub au sein des groupes TBWA , puis de Publicis et enfin d'Universal Music, avec la volonté de faire de cette maison, un indépendant fort et bien identifié par la profession.

Le catalogue  musical

De la musique pour porno soft des années 70’s (Histoire d’O, L’Arrière-train sifflera trois fois), à la  prog rock des années 80’s pour télé triomphante (la musique de l’élection pixelisée de Mitterrand, celle de "Alain Decaux raconte..." mais aussi la pub Contrex) en passant par l'électro omniprésente des années 90´s (le catalogue sera abondamment samplé par les Chemical Brothers entre autres…), musique-réalité pour les années 2000 marquées par Loft Story, TELE MUSIC traverse toutes les modes, tous les styles et aborde avec sérénité le virage numérique des années 2010’s. Jusqu'à présent uniquement disponible sous forme de vinyls d'époque (rares et chers), l'ensemble des titres sera numérisé afin de les remettre à disposition du public.

Le livre

Pour la première fois, un livre retrace cinq décennies au travers d'interviews des musiciens et de milliers d'anecdotes qui ont fait TELE MUSIC. Véritable livre d'art, relié sur papier glacé, 25x25 cm, gorgé d'archives inédites,  cette anthologie de 500 pages , traduites en anglais, se veut autant le témoin d'une époque mais surtout de l'histoire musicale  à la fois française et internationale (En 1977 TELE MUSIC avait reçu un Oscar pour le film de Jean Jacques Annaud La Victoire en chantant).

Préfacée par Guillaume Fédou, compositeur et collaborateur de la Revue Schnock, toute la rédaction a été confiée à Julien Gaisne (journaliste français spécialisé dans la musique),  la mise en page et en image a été orchestrée par Juliette Gelli (du Collectif SIN), ce livre d'art qui fera référence dans le paysage musical français sortira le 9 Juin aux Editions Sforzando.  

A suivre

En Septembre, sortira un premier vinyl de remixes, dont la curation a été assurée par Alexis Le Tan et qui réunira les producteurs les plus prestigieux de I-Cube à Joakim en passant par Soulwax ou Zombie Zombie.   

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire