Publicité

Shaïan présente l'EP Union

Le projet Shaïan est fondé en 2014 consécutif à une première formation avignonnaise formée en 2009 autour de Green Friends.
Shaïan est un groupe de reggae français composé d’un chanteur et d’un backing de 4 musiciens. Le concept de Shaïan est d’allier une musicalité roots teintée de sonorités modernes à des textes contemporains, engagés.

Découvrez leur EP Union dans cette interview !

Shaian - Union EP

- Comment s'est créé le groupe Shaïan ?
En 2014, né des cendres d’une première formation appelée Green Friends, le groupe est parti avec de nouveaux membres et une ligne artistique plus affirmée.
Le groupe est composé actuellement de :
Kader : chant lead
Marie : claviers et chœurs
Raph : basse
Stéphane : batterie, percussions et chœurs
Careem : guitare

- Comment définiriez-vous votre reggae ?
Un style roots teinté de sonorités modernes et métissées avec des textes engagés et spirituels.

- Votre 1er EP Union vient de sortir, pouvez-vous nous le présenter ?
C’est le fruit du travail d’une année. Au départ, on avait maquetté 14 titres pour finalement n’en retenir que 6. L’actualité nous a « malheureusement » beaucoup influencé pour le choix des morceaux avec tous les évènements tragiques que la France et le monde a connu :

  • Union est un morceau qui traite des religions dans nos sociétés
  • Arrière garde montre un autre clivage parmi tous ceux qui existe déjà en France
  • Uniformiser est un appel au réveil de chacun
  • Chemin de croix, tout est dit dans le titre…

 

- En quoi est ce important d'être un peu le reflet de la société et de l'époque actuelle dans vos textes ?
Par ce que nous sommes la société. Ce qui nous touche le plus, c’est ce qu’on vit aujourd’hui. On sent une époque injuste où l’on parle de la morale sans la vivre et sans la faire vivre.
Et comme nous avons la chance et le pouvoir de le crier et le chanter, nous le faisons.
Nous savons tous que la culture dans sa globalité est un exutoire de la société.
Elle est souvent aussi une thérapie pour nous et peut-être pour ceux qui partagent notre musique.

- La religion semble aussi être un point important de votre univers...
J’aime la religion et j’adore Dieu parce que je sens que c’est ce qui me permet de vivre sans pourvoir le définir. Je trouve que cela me conseille pour mieux vivre en tant qu’humain et me permet d’avoir un sens dans ma vie. Je vois la religion comme quelque chose qui nous relie nous les humains avec quelque chose de plus grand. La religion mais surtout la spiritualité au sens large doivent être des outils reliant les Hommes, la nature et l’univers et non pas seulement un dogme égoïste à la botte d’une pensée de certains imposteurs.

- Est-il possible de nous présenter le titre Arrière garde ?
Suite à un discours de notre 1er ministre qui mettait sur un pied d’estale l’avant garde de notre pays, je me permets juste de lui rappeler qu’il n’oublie surtout pas son arrière garde…

- Des clips sont-ils prévus ?
Oui, nous sommes en train d’y travailler. Nous espérons pour Noël.

- Pourquoi considérez-vous les titres Médocs et Guerriers de la lumière comme des bonus ?
En fait, ce sont deux titres que nous avions enregistrés en acoustique. Ils n’ont pas fait l’objet d’un passage en studio !!! Guerriers de la lumière a été aussi notre 1er clip, il est disponible sur notre page Youtube.

- Sur la pochette du disque on peut voir 2 bras s'entrelacer... Quelle signification vouliez-vous y donner ?
Qu’on sera toujours liés, qu’on aura toujours besoin de quelqu’un et inversement.

- Des concerts seront-ils bientôt à venir ?
Pas pour l’instant, nous préparons la saison d’hiver et l’été prochain…

- Vous venez de faire quelques festivals, dont un en Espagne. Quelle atmosphère s'y dégage et comment est accueillie votre musique ?
On a reçu un superbe accueil en Espagne. Le public du Rototom a été très sensible à notre message et ce, malgré la barrière de la langue. Comme quoi, la musique n’a vraiment aucune frontière.

- Avez-vous d'autres projets de prévus ?
Deux nouveaux morceaux sont en cours de création dont un va probablement être enregistré en studio avec le projet d’un featuring.
Un clip est en projet également comme on vous l’a dit auparavant.

- Une indiscrétion sur l'EP Union à nous donner ?
Sur la pochette, ce sont les bras de Jo (Welders Hi-Fi) et Abdelkader (Chanteur).

L'EP Union de Shaïan est disponible en téléchargement légal sur iTunes.

 

- Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Shaïan = C’est une nos plus belles aventures humaines car c’est vraiment gratifiant de pouvoir s’exprimer.
L’EP quant à lui, n’est que le 1er pas d’une longue marche…
Enfin, un grand merci à notre public et merci à vous aussi pour l’interview !

Merci à Shaïan d'avoir répondu à notre interview !
Vous pouvez retrouver le groupe sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire