Publicité

Rose Ascendant Pourpre : le 1er roman de Marianne BP

Entre folie sociétale et non conformisme, désinvolture et surréalisme, Rose Ascendant Pourpre plonge le lecteur au cœur d'une fiction décalée, volontairement haute en couleurs et provocatrice.

Marianne BP

L'héroïne a 28 ans. Elle s'appelle Mélinda. Elle est fascinante. Mais le sait-elle ?

Cette belle jeune femme, un peu garçon manqué, traîne une aura pleine de mystère dans le tourbillon d'un quotidien à la fois fantasmagorique et routinier : elle occupe un appartement parisien, fait ses heures dans un open space chaud froid, s'attarde - un peu malgré elle - dans un restaurant basque, fréquente un garçon nommé Exène et téléphone à son père.

Sa mère est morte.

Depuis lors, une seule question reste en suspens : qui l'a tuée ?

Une histoire épique sur fond de vengeance

De profundis, c'est le choc littéraire. Au sens littéral du terme.

Les us grammaticaux, les coutumes narratives, les règles de la conformité ... tout vole en éclat. La symbolique des mots est féroce et le tout diablement efficace : chaque personnage permet au lecteur de pénétrer le délirium croissant et chaotique dans lequel évolue Mélinda.
« Enfantais-je un traumatisme ?
Des larmes peignaient mon visage. Elle me réchauffaient ».

Attendrissante, résignée, e Attendrissante, résignée, effrayante, errant entre Paris et Sens, fuyant jusqu'aux Antilles, elle cherche. Puis elle rencontre Guy... « Le soir venu, je m'astiquais dans ma chambre. Je tuais ma valise à coup de griffes ambitieuses : trouver la tenue qui me tiendrait en haut de mes plus hautes allures était l'objectif. Ma robe rouge saignante m'allait comme un gant de velours noir ».

A propos de Marianne BP

Marianne BP a 33 ans. Elle est née en banlieue parisienne. Comme son héroïne, elle est ironique, sensuelle, tranchante. Avide de liberté. Elle aime le hip-hop et surtout « les rapports textuels non protégés : les mots sont tout et rien à la fois. La langue évolue.
Il faut entendre que l'on n'est pas forcé d'être issu d'une famille de grands lettrés pour avoir accès à la littérature, l'aimer et jouer avec elle. Et puis la Culture évolue : elle émane de chacun pour être sculptée par tous. En somme, Mélinda m'a aidée à entrer dans un modelage de matière littéraire ».

Poète, auteure, interprète et vidéaste, Marianne BP exprime ses points de vue en nouant images et mots. Son style vogue entre chocs, ruptures et délicatesse. Elle suit ses pieds, ses doigts et son cœu ses doigts et son cœur. Une ouverture et une sensibilité particulières qu'elle met aussi au service des autres, dans différents domaines : spectacle vivant, poésie, chant, fashion-film, documentaire.

Le roman Rose ascendant pourpre est disponible depuis le 30 janvier 2017 au format numérique (Amazon et Fnac) ou physique sur de nombreux sites et plateformes.

L'album Apparté parisienne de Marianne BP est quand à lui toujours disponible.

Livres

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire