Publicité

Que contiendra l'EP de 21juin le duo ?

L'EP de 21juin le duo arrive à grand pas... : le 21 juin 2017, jour de la fête de la musique, pour fêter cela bien sûr. Après la sortie du clip de La Bouche, Divertir a essayé d'obtenir quelques informations sur ce mystérieux EP.

21juin le duo

Les clips sont un peu votre marque de fabrique, quel univers vouliez-vous pour La bouche ?
Nous souhaitions un clip dynamique et ludique. Nous voulions que le public s’amuse et retrouve les notions de complicité et tendresse. Etienne Fu-Le Saulnier a relevé ce pari une deuxième fois (il a aussi réalisé le clip de peau de vache) en obtenant une esthétique toute différente du premier clip. Il a beaucoup travaillé les ambiances sur La Bouche avec des lumières, de la fumée et divers effets dans sa réalisation.

L'EP arrive bientôt, que retrouvera-on dessus ? On veut tout savoir !
Surpriiiiiise ! L’EP arrive le 21 Juin, évidemment. On y retrouvera nos 3 premiers titres déjà sur les plateformes et 3 autres nouveautés dont une chanson plus acoustique qui nous tient à cœur.

Comment se sont passés les enregistrements ?
Pour la majorité des titres, nous avons enregistré les voix à la maison ! Ensuite, nous avons la chance d’avoir une équipe en or avec qui tout est fluide : Virgile Guy, qui nous accompagne sur les arrangements depuis le début, Vincent Forgue du studio Haxo, Dream Touch…

Finalement, il fallait bien que l'EP sorte un... 21juin. D'autres surprises seront-elles au programme ?
On va créer plusieurs rendez-vous dès la rentrée et oui, il y aura des surprises !

La poésie et les titres font partie intégrante du duo, quel titre n'oseriez-vous pourtant jamais donner à une chanson ?
Effectivement… On aurait du mal à titrer l’une de nos chansons avec les mots bidet, flageolet ou pétoncle. Quoi que.

On sait que vous êtes un peu Peau de vache entre vous, quelle a été votre dernière "vacherie" que vous vous êtes faites ?
Julien m’a enfermée sur le balcon parce que je lui ai mangé son dernier ravioli… Pas un pour rattraper l’autre. (Manon)  « Mais j’estime qu’un ravioli ne vaut pas un voisin qui se fout de toi parce qu’il te voit l’air dégagé sur ton balcon stores fermés ! »

On vous a connu sans agence de communication à Divertir ; qu'est ce que ça a changé depuis pour vous et avez-vous un agent sympa ?
Oui et d’ailleurs merci à toute l’équipe ! C’est important pour nous de nous souvenir de eux qui étaient là dès le début pour parler de nous et nous soutenir ! Pour répondre à la question, on a surtout gagné du temps pour écrire des chansons et travailler le live ! La musique prend du temps. On écrit et puis on doit « laisser reposer » pour mûrir le texte. Une bonne chanson pour nous, c’est comme un bon fruit ! Il faut qu’elle soit belle, colorée, sucrée avec beaucoup de jus !

Souhaitez-vous revenir sur votre dernier financement participatif ? A quoi servira-il ?
Nous sommes extrêmement heureux et touchés d’avoir atteint notre objectif qui était conséquent (6900€ à récolter) 128 personnes se sont mobilisées, nous sommes en train de leur préparer leurs petits colis de remerciements.
Grâce à cette cagnotte, nous avons commencé à travailler avec un attaché de presse web, nous allons pouvoir enfin presser l’EP pour la promo ☺ Et surtout, nous nous sommes équipés pour la scène. Le reste servira pour les prochains clips, les enregistrements à venir et le développement du live.  

Quel souvenir gardez-vous de votre participation au concours de compositeurs/interprètes Pic d'or ?
Le Pic d’Or est vraiment un très bel événement organisé chaque année à Tarbes au théâtre des Nouveautés qui est un lieu incroyable. C’est un souvenir exceptionnel. Nous avons rencontré des artistes sublimes. Nous invitons d’ailleurs le plus grand nombre à découvrir les 20 artistes participants.
Nous avons vécus comme avec une grande bande de potes pendant 2 jours, intenses... C’était bourré d’énergies positives et de bienveillance. Le Jury a été adorable, abordable et nous repartons avec de jolis souvenirs.

Des concerts sont-ils prévus ?
Bien sûr ! Nous allons faire quelques concerts en province cet été et reviendrons à paris à la rentrée pour présenter nos titres dans les salles parisiennes ☺

Si le seul public de Manon était son pommeau de douche, comment cela se passe-il aujourd'hui avec les fans ?
Très bien ! Mais je suis encore toute timide devant les personnes qui nous suivent. J’ai envie de les inviter à la maison et leur faire des bisous mais ca risque ne pas être gérable à la longue !

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
La bouche est en finale de la sélection du Prix court COCY. Rendez-vous le 10 juin au Bar à Bulles pour les résultats ! Nous, on croise les doigts !

Merci à 21 Juin le duo d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez les sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire