Publicité

Oyann présente l'EP Feel the love

Oyann revient avec un nouvel EP intitulé Feel the love, qu'il nous dévoile dans cette interview. Le basque a écrit et composé lui même les 5 titres qui le compose.
L'artiste se produira sur de nombreuses scènes avec ses musiciens dont les arènes de Nogaro ou encore Aignan.

Oyann - cover Feel the love

Pouvez-vous nous présenter votre EP Feel the love ?
J’ai écrit et composé entièrement ce nouvel EP 5 titres, et nous sommes allés avec mes musiciens l’enregistrer en studio à Toulouse. Donc tous les arrangements ont été fait par mes musiciens. C’est la première fois que je procède ainsi, d’habitude je travaille avec un arrangeur, et l’expérience nous a beaucoup plu, j’espère pouvoir la renouveler très bientôt.
On peut retrouver à la guitare Sam, à la basse Niko, au piano et synthé Baptiste, et à la batterie Julien.
J’ai aussi, depuis l’enregistrement de mon album, évolué, muri artistiquement, et j’avais envie cette fois de revenir avec un son plus acoustique et avec un peu moins de sonorités électro.
J’ai choisi Feel the love comme nom pour cet EP car ça résume beaucoup de choses, tout d’abord il y a beaucoup de chansons d’amour dans ce CD, mais aussi car cette fois il a été fait entièrement par nous même, mes musiciens et moi, et au delà de la musique, il y a une amitié entre nous. Nous sommes soudés, nous nous soutenons, et malgré des hauts et des bas nous sommes toujours là pour nous épauler. Donc je trouvais que ce titre reflétait parfaitement ce que je ressentais et ce que je voulais exprimer.

Je t'aime encore et plus généralement l'EP sont-ils tirés d'une histoire réelle ?
En général mes chansons sont effectivement autobiographiques ou inspirées de choses que je vois autour de moi. Dans cet EP c’est donc le cas, principalement pour Pardonne moi, Le temps et Je me perds. Pour les deux autres je me suis inspiré de gens autour de moi.

Les enregistrements ont eu lieu en février, cela n'a pas été trop stressant ?
Les enregistrements se sont très bien passés, on en garde un souvenir vraiment extra.
Stressant non, mais très épuisant, nous avons enchainé les titres sur deux jours, mais c’était une très belle expérience. Nous nous sommes bien préparés avant de rentrer en studio et nous sommes très contents du résultat final. J’espère que nous pourrons revivre cette aventure très rapidement.

Est ce que ça a été facile dans la composition des textes de mixer anglais et français ?
C’est la première fois que je me prête à cet exercice et au final je suis très content du rendu. Ce travail n’a pas été trop compliqué dans le sens où j’ai écrit peu de textes en anglais, mais le mixage n’a pas été trop compliqué à faire par la suite.
Par contre je ne pense pas être encore prêt à écrire un texte entièrement en anglais (rires).

Parlez nous du titre Pardonne moi...
C’est une chanson forte pour moi, elle parle d’une histoire d’amitié, où nous saturons, où nous sommes en train de nous perdre, et je lui demande pardon, mais au lieu d’essayer de rattraper les choses je les ai laisser au contraire s’envenimer… Et je me réveille un peu tard, en espérant que le temps pourra nous aider à nous retrouver un jour.

Des clips sont-ils prévus et comment les imagineriez-vous ?
Une vidéo Lyrics sur le titre Le temps est sortie le 6 avril. Pour le moment il n’y a pas de clip de prévu ni d’imaginé, mais j’avoue que l’idée d’en faire un sur un des titres m’a déjà traversé l’esprit. Affaire à suivre (rires).

L'EP a été financé par les internautes. S'il y avait une chose extraordinaire à leur dire ou à faire avec eux, quelle serait-elle ?
Tout d’abord un grand merci de leur soutien, car sans eux jamais je n’aurais pu aujourd’hui présenter mon EP et vivre cette expérience en studio avec mes musiciens.
J’adore également faire découvrir l’envers du décor de notre travail, c’est pourquoi dans les contreparties nous avions proposé notamment de passer une journée avec nous en studio, ou d’assister à un live dans une radio…
Une chose extraordinaire qui me plairait beaucoup mais qui serait plus compliquée à mettre en place, serait de partir deux, trois jours en concert avec des contributeurs et de leur faire vivre ce que nous vivons, en passant des balances aux déplacements, les coulisses, etc…
Vivre avec nous H24 la magie que nous vivons de l’autre coté de la scène.

Aimeriez-vous faire des collaborations / duo sur vos compositions et avec qui ?
Sur mon premier album j’ai fait pas mal de collaborations au niveau écriture et composition et un duo également. Pour cet EP j’avais très envie de faire quelque chose de très personnel et de très intimiste avec mes musiciens.
Si j’ai la chance de refaire un autre CD je ferai peut être de nouvelles collaborations, car j’aime beaucoup le partage dans la musique.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Je remercie tout d’abord toutes les personnes qui me suivent, me soutiennent. Merci pour tous ces moments que vous me faites vivre. Je remercie tous mes musiciens pour leur motivation, leur implication et d’être encore là aujourd’hui pour vivre cette belle aventure avec moi.
Et bien sûr un grand merci à Divertir, merci pour votre gentillesse et d’être toujours là à chaque actu.
N’oubliez pas que mon EP est en vente sur la boutique SB PROD en physique, et en digital sur toutes les plateformes de téléchargement.
J’espère vous voir très bientôt sur scène, je vous embrasse, à très vite.

Merci à Oyann d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Berengere64
  • 1. Berengere64 | jeudi, 13 Avril 2017
Merci à vous pour cette très belle interview intéressante sur Oyann !
Son EP " Feel The Love " est vraiment magnifique !
Bravo à Oyann et ses musiciens pour ce bon travail :)

Ajouter un commentaire