Publicité

Nord & Craig Walker (Archive), le clip d'Into The Void

Après plusieurs années de silence, Nord revient aujourdʼhui avec un 4ème album intitulé Ce Siècle, toujours avec le même son qui le caractérise, incluant le duo Into the void avec Craig Walker, musicien d'Archive. Entre les deux, ce duo a été une évidence, une rencontre comme un mélange étonnant et détonnant de rock aérien qui se poursuit sur deux autres titres du nouvel album de Nord.

Archive

Nórd
Nouvel album Ce siècle

Sortie début 2018 chez  Masq / Sony Music

On retrouve en effet Into the Void dans l'album Ce Siècle, nouvel disque de Nord prévu pour début 2018 chez Masq/Sony Music, constat désabusé et rock en diable d'une époque sur laquelle planent les ombres des multiples influences sonores de son auteur.

Ce nouvel album de Nord, fruit d'une longue maturation, sonne comme un constat halluciné et flamboyant de lʼorée du 21ème siècle. Nord y décrit un monde tourmenté et romantique. Bienvenue dans ce siècle avec en guise d'introduction Into the Void sur lequel on retrouve la voix reconnaissable entre mille de Craig Walker.

Après trois albums à leur actif, un penchant commun pour les univers sombres et introspectifs, pour les guitares psychédéliques, Stéphane NORD et Craig Walker, tous deux auteurs, compositeurs et interprètes, se sont naturellement reconnus. On les dit charismatiques, tantôt habités, tantôt cyniques, ils ne tardent pas à se trouver des influences, et surtout des aspirations proches à la croisée des chemins entre Paris et Londres, entre studio et scène, dʼune vie à lʼautre.

Digne héritage de Noir Désir dʼun côté, Stéphane, le leader du groupe de rock français Nord aux premières parties éblouissantes (Bob Dylan, Cranberries, Alice Cooper, Depeche Mode...). De lʼautre, Craig Walker, le chanteur anglais qui a si bien porté le groupe aux influences Pink Floydiennes, à coup de Fuck you et de Get out... Un petit tour en studio, le résultat...entre envolée lyrique et mélodie entêtante, un texte désabusé en noir, chacun dans sa langue, deux voix résolument en phase et voilà le tubesque Into the void (vers le néant), mélange étonnant et détonnant de rock aérien aux accents pop doucereux et dramatiques. Le début dʼune longue collaboration puisque les deux chanteurs ont aussi commis deux autres titres ensembles Burning inside et No one listen anyway qui figurent sur le nouvel album de Nord à paraitre début 2018.

Après un long silence NORD revient aujourd'hui avec un 4ème album intitulé Ce Siècle, toujours avec le même son qui le caractérise, incluant le duo « Into the void » avec Craig Walker (ex Archive / co-compositeur du hit mondial Fade out lines The Aveners). Un duo comme un mélange étonnant et détonnant de rock aérien. Ce nouvel album, fruit d'une longue maturation, sonne comme un constat halluciné et flamboyant de lʼorée du 21ème siècle. Nord y décrit un monde tourmenté et romantique ; il convoque musicalement les grandes figures de lʼacid rock des années 70 (The Doors, Janis Joplin, The Velvet Underground…) autant que des références à la grande chanson française (Jacques Brel, Léo Ferret, Serge Reggiani ou encore Hubert-Félix Thiéfaine et Alain Bashung). À lʼheure ou le monde tourne autour de la virtualité Ce siècle nous ramène au réel, à lʼorganique. Le constat est incandescent et désabusé, lyrique et intimiste. L'artiste se joue du négatif, des contradictions fondant lʼexistence humaine. Aucun jugement, aucune pose, mais une écriture méthodique et sans concession, ayant vocation à transcender les tourments contemporains.

Parallèlement cet album enregistré et mixé aux studios Davout, par Steve Prestage (Black Sabath, Peter Gabriel, Echo and the Bunnymens, Japan, Gérald de Palmas, Johnny Hallyday...) est comme le point dʼorgue de nord, venu parachever une quête esthétique depuis toujours tendue entre la tradition et la modernité symbolisé sur ce dernier opus par la participation dʼun orchestre classique de 40 musiciens sur chacun de ces 15 titres.

Signes particuliers :
Nord a parcouru sur scène tous les Zéniths de France en première partie des Cranberries, Bob Dylan et Lionel Richie. Il a également joué à l’Olympia avec Alice Cooper et Depeche Mode.

En concert le mardi 17 octobre 2017 au Réservoir.

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire