Publicité

Mathilde Renault présente son EP Unknown Beauty

Mathilde Renault est une chanteuse, pianiste et compositrice belge. Elle prépare actuellement son EP Unknown Beauty qu'elle prèsente en interview.

Mathilde Renault

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre univers ?
Je suis comme une antenne, je pense que la musique n'appartient à personne...
Je me rend compte au fil des années que j'ai ce besoin de plus en plus précis de partager avec le public, des émotions et des inspirations qui me sont données, je ne sais donc pas encore si je suis d'accord avec Jacques Brel ou pas sur la question du talent...
Le grand Jaques dit que le talent n'existe pas... Or on me répète souvent que je suis talentueuse, vaste question à laquelle je ne saurais pas encore répondre du haut de mes 30 ans...
Mais je pense qu'on peut en tout cas parler de sensibilité, d'un appel qui me vient de quelque part, j'ai clairement des jours où je suis plus inspirée que d'autres, et ces jours là, j'ai ce besoin imminent de partager, via ma voix, via mon piano, des émotions, qui ne m'appartiennent même pas, c'est comme une force qui m'arrive, et dans ces moments là je me sens tout simplement comme une antenne !

Comment vous est venue votre passion pour le piano ?
Je dois vous avouer que j'ai un peu triché, mon père Jean-Christophe Renault est un pianiste hors-pair.
Et le piano me vient tout simplement de là, c'est de la transmission par les oreilles, je l'ai entendu toute mon enfance !

Peut-on en savoir plus sur votre futur EP Unknown Beauty ?
Il s'agit justement d'une première collaboration avec mon père, il a écrit les textes de cet ep/album...
Quant à la musique elle est co-écrite pour certains titres comme Unknown beauty, mais la plupart des chansons sont de ma plume pour la partie compo. J'ai donc mis en musique les textes de mon père.
Pour l'instant il est masteurisé en piano-voix mais on travaille sur quelques titres plus produits, des singles que je sortirai parallèlement sous forme de * radio édit *
Nous avons enregistré, mixé et masteurisé avec mon ingénieur du son Thibaut Dupont, et Peter Soldan au Studios Dada. J'adore cet endroit, je m'y sens comme à la maison, je pense que si ma carrière décolle, j'y retournerai volontiers régulièrement pour y faire des sessions live !!

Cet EP a la particularité d'avoir été réalisé avec votre père, cela devait être un moment riche en émotions. En quoi était-ce important et avez-vous toujours été d'accord ?
Cela n'a pas toujours été facile, quelques disputes bien sûr, mais je pense qu'artistiquement ça en valait la peine...
On a tous les 2 nos caractères... Nous sommes parfois un peu puriste et on aime faire les choses à fond...
Mais on a eu des moments très forts en studio également...

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Je ne voulais pas le faire au départ. J'attendais tout simplement un label.
Mais la fanbase internationale grandissait (facebook, twitter,instagram) de nombreux messages qui me demandaient à quand l'album, et j'avais déjà en quelque sorte promis l'album à certaines personnes à la sortie des concerts...
Donc j'ai décidé sur le tard de lancer un kisskissbankbank, plutôt sous forme de précommande de l'album, afin que d'autres personnes puissent se joindre à ceux qui me l'ont déjà précommandé aux concerts !

Soutenez Unknown beauty de Mathilde Renault sur KissKissBankBank.

 

Des clips sont prévus en fonction de l'avancement du financement participatif. Comment les imaginez-vous visuellement ?
A la base j'aime les clips un peu dark, un peu mystérieux, mais ce serait peut-être trop * évident * par rapport à ma musique, j'aimerais donc me laisser surprendre par un bon réalisateur et ne pas forcément jouer la carte de l'évidence * noir et blanc * qui à première vue collerait à mon univers...

Vous indiquez avoir beaucoup attendu avant de vous lancer afin de trouver un bon label. C'est si compliqué à trouver ?
Oui, de nos jours la plupart des labels sont un peu devenu des "poules mouillées", amis DA ne vous méprenez pas, mais j'ai eu des gens qui ont trouvé la musique magnifique mais qui n'ont pas osé.., oui cela est déjà arrivé, mais entretemps, je me rend compte maintenant que je n'ai plus obligatoirement besoin d'eux, bien sûr que ce serait mieux, surtout avec une maison de disque comme * Tôt ou tard * ou * Arts and crafts *...
Idéalement je recherche un label indépendant mais qui a quand même un certain pouvoir.
En Belgique il y a Crammed Disc qui est vraiment bien et avec qui ce serait super, j'attend leur réponse, en tout cas mes titres produits, ceux que nous sommes en train de fignoler pourraient bien se glisser dans leur catalogue !

Quels souvenirs gardez-vous de vos différents concerts à travers l'Europe ?
Des magnifiques souvenirs, parfois un peu de nostalgie aussi, un de mes meilleurs souvenirs, un concert au Maroc devant 1200 personnes avec un super public...
Donc j'ai hâte que l'album sorte et de pouvoir me remettre sur la route...
Mon rêve serait de faire le tour du monde en musique, même si ça devait être un tour du monde des salons, j'aime tout autant les petits concerts intimistes !!!

Vous attendiez-vous à avoir autant de succès dans de nombreux pays européens, surtout à l'est ?
Oui et non, je veux dire par là, le fait que cela vienne par l'est et par l'Amérique latine ne me surprend pas dans la mesure où je sais qu'ils ont une culture musicale assez forte dans ces pays là, qu'ils sont fans de piano aussi, et très mélomanes, beaucoup plus qu'en France ou en Belgique où les radios diffusent surtout des hits sur des beats uptempo, et où les auditeurs sont de moins en moins habitués à entendre des musiques plus acoustiques...
Donc quelque part, non ça ne me surprend pas... :)

La particularité, c'est que vous organisez des concerts avec votre ingé son pour les contributeurs à votre financement participatif. C'est important cette proximité avec le public ?
Oui, très, comme je viens d'en parler ici plus haut, j'aime vraiment les lieux chaleureux, avec une ambiance, qui ont une âme... Et la proximité avec les gens en découle !!!

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Ceci est le début d'une belle aventure, à suivre donc :)

Merci à Mathilde Renault d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez la également sur Facebook.

Crédit photo : Fred Martin

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire