Publicité

Marie Baraton le clip de Mon rendez-vous (album Ma folie aime)

Découvrez le nouvel album de Marie Baraton Ma folie aime sorti en milieu d’année dernière.

Depuis il est porté par l’excellent Mon rendez-vous, un concentré entre chanson française et jazz manouche, qui donne la pèche !

Marie Baraton

 

Née à Parthenay, près de Poitiers, Marie Baraton y passe son enfance. Vivement intéressée par la musique, elle écoute et chante les chansons de son époque mais découvre aussi les musiques traditionnelles locales.

Atteinte d’une agénésie congénitale à la main gauche, Marie Baraton ne peut jouer d'un instrument. Son entourage la pousse alors à travailler sa voix. À l'âge de 11 ans, elle part voyager avec ses parents pendant une année en Espagne. À la fin du séjour, la famille part s'installer à Vichy.

Accompagnant sa mère une fois par semaine dans une chorale, elle fait alors ses premiers pas de soliste. La rencontre avec son amie Cécile Bach est déterminante. C'est avec elle, qu'elle commence à envisager une carrière de chanteuse. À l'âge de 15 ans, elle intègre le conservatoire de Vichy, elle y apprend les techniques du chant classique mais n'oublie pas pour autant son attachement aux musiques traditionnelles. Elle côtoie notamment à l'époque Gabriel Yacoub et Patrick Bouffard et fait ses premières expériences de scène. En 2006, elle gagne le premier prix de chant au "Rencontres de Gannat", ce qui lui permet d’enregistrer pour la première fois dans un studio.

À 16 ans, elle intègre un cursus théâtre au lycée, elle découvre les techniques de l’interprétation et les associe avec ses compétences en chant. Parallèlement, elle commence à s’intéresser de plus en plus aux grands interprètes de la chanson, depuis Édith Piaf et Charles Aznavour jusqu’à Jeanne Cherhal, Zaza Fournier ou Yves Jamait. C'est à cette époque qu'elle chante dans les rues de Vichy. Après son baccalauréat, elle commence à étudier l'Histoire de l'art à l'université de Clermont-Ferrand.

Plus tard alors qu’elle travaille comme animatrice en centre de vacances CCAS, elle fait la rencontre de Karim Kacel, qui la guide dans son travail d'artiste. Par l’intermédiaire du chanteur, elle se lie alors d'amitié avec le pianiste et compositeur Pierre-André Athané qui remarque son talent de chanteuse. En 2011, elle le rejoint à Paris, intègre l'école La manufacture Chanson et se spécialise dans la technique de l’interprétation. C'est à ce moment-là, que leur vient l'idée d'une collaboration, Pierre-André Athané écrivant les textes et les mélodies.

C'est ainsi que naît leur premier album L'Un et l'Autre édité par Frédéric Leibovitz et salué par la critique. Le retour médiatique en témoigne : Marie Baraton est qualifiée de « plaisante et probante découverte », « à la voix vibrante et sincère ».

Cet album lui permet d’être demi-finaliste du concours Georges Moustaki en décembre 2014. Elle travaille également avec le guitariste Michel Haumont qui coréalise avec Pierre-André Athané, le deuxième album Ma folie aime sorti en avril 2016. Depuis les trois musiciens se produisent en France et à l'étranger notamment en Allemagne et en Suisse.

Son parcours de chanteuse depuis 2012 lui a permis de donner de nombreux concerts à Paris et en province, notamment au Sunset Sunside en 2013 et 2014, à l’Européen en 2015, au Théâtre de la Contrescarpe en 2015 et 2016 et dans des festivals (Chansons de café à Pornic en 2013, Festival Léo Ferré en 2015, Festival Georges Brassens et Barjac m’en chante en 2016).

Concert au Sunset Sunside le 25/02/2017

Discographie

  • L'un et l'autre [2013] produit et réalisé par Pierre-André Athané
  • Ma folie aime [2016] produit par Pierre-André Athané, réalisé par lui et Michel Haumont, distribution Absilone
Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire