Publicité

Les mutants de Pauline Aubry à Angoulême

La 43ème exposition du festival de la BD d'Angoulême s'est ouverte le 28 janvier, avec pour polémique de fond l'absence de femmes sélectionnée pour le Grand Prix de l'édition 2016.

Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir de nombreuses dessinatrices. Pauline Aubry vient de sortir Les mutants et le festival lui consacre une exposition.

Léonard, Anabelle, Adrien, Alice et Mathieu ont entre 12 et 14 ans et souffrent de toc, de dépression et d'insomnies. Voulant qu'on les laissent tranquille, mais qu'on les regarde ; Pauline Aubry en a fait un ouvrage.

La dessinatrice a vécu elle même ces difficultés et en étant enfant, personne n'a cru en ses crises d'angoisses.
Elle reconnaît que seul les personnes vivant la même situation sont capables de comprendre ce qui se passe.

Les mutants est une BD autobiographique.
L'artiste s'est longtemps cherchée, sans forcément trouver de réponses.

Pauline Aubry expose jusqu'au 31 janvier au festival de la BD d'Angoulême et tente de répondre à quelques questions ; comme pourquoi est-il perturbant de quitter l'enfance ?

Le dessin est une carapasse et la bande dessinnée et l'aboutissement d'un parcours, comme se sentir légitime d'être adulte. Le livre lui permet ainsi de passer à ce niveau.

Les mutants est le 1er ouvrage de la dessinatrice et elle a déjà un certain succès.

Source : ARTE

Maxime Lopes sur Google+

Exposition Livres

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire