Publicité

Les gagnants du Grand Prix Livre Audio La Plume de Paon 2019

L’association La Plume de Paon fête ses 10 ans, c’est aussi la dixième édition du Grand Prix du Livre Audio.
Fidèle à sa mission de promouvoir le livre audio partout en France et à l’étranger, La Plume de Paon est fière d’annoncer les lauréats du Grand Prix du Audio 2019.

Les lauréats du Grand Prix du Livre Audio 2019 ont été récompensés au Centre National du Livre. La Plume d’or et la Plume des lycéens ont quant à elles été décernées lors de l’inauguration de Vox le Salon du Livre Audio à Montreuil.

Cinq catégories récompensées

Le Grand Prix du Livre audio se distingue par sa diversité. 5 livres étaient en lice dans chaque catégorie.
Cinq prix ont été remis : la Plume d’or, jeunesse, document, classique et contemporain.

Un jury composé du grand public et de professionnels

Comme chaque année, un jury d’exception s’est réuni à Paris pour attribuer le Grand Prix du Livre Audio. Ce jury fait appel à des professionnels du livre, du son, de la presse et de la communication.

Pour l’édition 2019 le jury professionnel est composé de :
Pascal Kané (réalisateur), Daniel Bergez (professeur de littérature française et auteur),Audrey Agnier (illustratrice et artiste), Esther Leneman (journaliste et formatrice de lectureà voix haute), Michel Nougué (directeur de marque et autopromotion du groupe M6), Antoine Spire (universitaire, journaliste et auteur), Thomas von Joest (historien), Christophe Rioux (écrivain, journaliste et universitaire), Jean-François Puech (directeur de l’agence News Press), Cécile Deniard (traductrice).

Les lauréats du Grand Prix du Livre Audio organisé par La Plume de Paon

Plume d'or

Sauve toi, la vie t’appelle, Boris Cyrulnik, lu par Vincent Schmitt, Audiolib

Jeunesse

Le goéland qui fait miaou, Jérôme Attal, lu par Robinson Stevenin, Le label dans la forêt

Document

La vie secrète des arbres, Peter Wohlleben, traduit par Corinne Tresca, lu par Thibault de Montalembert, Audiolib

Classique

Fénitchka, Lou Andreas-Salomé, lu par Anna Mouglalis, Editions des femmes – Antoinette Fouque

Contemporain

Sotah, Naomi Ragen, traduit par Véronique Perl, lu par Claire Cahen, Yodéa Editions

Les réactions des lauréats

A propos de la Plume d’or, attribuée à Sauve toi, la vie t’appelle, Valérie Lévy Soussan, Directrice Générale d’Audiolib a déclaré :

« C’est un grand bonheur pour Audiolib de voir récompensée par une Plume d’or la lecture du livre le plus emblématique et personnel de Boris Cyrulnik, à la frontière entre récit et recherche, porteur du beau message de la possibilité de surmonter le malheur pour répondre à l’appel de la vie, par le travail sur la mémoire. Je crois que la voix de Boris Cyrulnik s’est trouvée parfaitement incarnée par le comédien Vincent Schmitt, qui y a mêlé distance et intimité. »
Vincent Schmitt à propos de sa lecture de l’ouvrage explique : « Le passage constant de l’un à l’autre, l’enfant qui se souvient et l’adulte qui enquête, renouvelle constamment l’écoute en gardant la simplicité du récit et guide naturellement mon interprétation (se souvenir aussi de la grande douceur de ton employé par Cyrulnik en conférence, qui fut un guide pour l’humeur générale à donner à la lecture). »

A propos du Grand Prix catégorie Jeunesse, Jérôme Attal auteur de Le goéland qui fait miaou a déclaré :

« Quelle joie d’être récompensé du Grand Prix du livre audio jeunesse. Même si les récompenses, tout comme la joie, sont volatiles, et d’autant plus volatiles qu’il s’agit de plume et d’histoire qui met en scène un goéland. Je crois que les créateurs rêvent tous de proposer une histoire qui peut s’aborder par plusieurs chemins, plusieurs voies, et le livre audio offre cette richesse d’approches, attise cette curiosité. Les images, le son, les liens qui s’établissent entre l’illustrateur, le narrateur, et l’écrit, invitent au labyrinthe vertueux. Chacun y met de sa poésie au service de l’album pour éclairer les sensations et l’imaginaire du lecteur auditeur. C’est une formidable aventure. »

A propos du Grand Prix catégorie Contemporain pour Sotah, les éditions Yodéa déclarent :

« Nous avons toujours pensé que ce livre se prêterait admirablement à une version audio. Nous y réfléchissions, lorsque nous avons découvert lors d'une représentation de L'île aux esclaves au théâtre de Fontainebleau, l'actrice Claire Cahen dont la présence, la diction, la capacité à changer de rythme et de ton nous ont séduits. Nous lui avons proposé le projet.
Elle s'est passionnée pour les dizaines personnages du livre et a su magistralement les mettre en relief, en adoptant pour chacun, une couleur, une inflexion. Un travail d'orfèvre justement récompensé. »

A propos du Grand Prix catégorie Classique pour Fénitchka, les Editions des femmes – Antoinette Fouque déclarent :

« Ces deux nouvelles furent écrites en 1896 et 1898, juste avant et pendant la relation amoureuse de Lou Andreas-Salomé avec Rilke. Un même thème les parcourt : le choix pour une femme de la liberté. Nous sommes enchantés par ce prix qui donne de la voix aux femmes.»

A propos du Grand Prix catégorie Document pour La vie secrète des arbres, Valérie Lévy Soussan, Directrice Générale d’Audiolib dit :

« Nous sommes touchés que le Jury ait choisi un récit plein de grâce, qui permet au talent du comédien- et grand lecteur- Thibault de Montalembert de trouver toute son expression.
Succès mondial, le livre de Peter Wohlleben a trouvé un immense public en France et particulièrement dans sa version audio, grâce à la magistrale lecture de Thibault de Montalembert, qui a mis son art de conteur et sa passion de la connaissance au service de ce récit magique– et extrêmement documenté- qui nous fait voyager en forêt à la découverte du vivant dans toute sa richesse, sa diversité, et percevoir la proximité du monde des arbres avec le monde humain, y compris dans une dimension sensible. »

A propos de l’édition 2019 du Grand Prix du Livre Audio de La Plume de Paon, Cécile

Palusinski se félicite : « Cette année encore, le Grand Prix du Livre Audio organisé par La Plume de Paon est un excellent cru. La diversité des livres primés, leur qualité audio sont sans conteste un élément déterminant. Avec le développement des usages du livre audio, ces Prix 2019 vont résonner encore plus fort et contribuerons, je l’espère, à poursuivre l’essor de ce support de lecture. »

Les autres prix

Le public a également été invité à voter pour son livre audio préféré. Cette année encore, ils ont été plusieurs centaines à participer au Prix du Public.

Contemporain

My Absolute Darling, Gabriel Tallent, lu par Marie Bouvet, Audiolib (traduit par Laura Derajinski)

Classique

L’appel sauvage, Jack London, lu par Jean Reno, Audiolib (traduit par Frédéric Klein)

Jeunesse

Contes d’Afrique de l’ouest, raconté par Elsa et Amala Valentin, Trois Petits Points

Document

Place Tahrir, raconté par Jihad Darwiche, éditions Oui’dire

La Plume de Paon des Lycéens, une autre récompense de la Plume de Paon, a été décernée par les lycéens de la Région Grand Est, en partenariat avec la Fondation Orange, à Cannibale, de Didier Daeninckx, lu par Gaël Kamilindi, Gallimard. Cette distinction a été décernée lors de Vox Le salon du Livre Audio à Montreuil.

A propos de La Plume de Paon

La Plume de Paon est une association reconnue d’intérêt général. Elle fête ses 10 ans en 2019. Les actions de l’association sont multiples :

  • Prix littéraires : la Plume de Paon des Lycéens, le Grand Prix du livre audio, remis annuellement au Centre national du livre, et le Prix du Public.
  • Partenariat avec l’Institut français pour la diffusion du Prix du Public auprès des publics francophones, via les Instituts et des Alliances françaises présentes dans le monde.
  • Organisation en 2018 de la première journée interprofessionnelle du livre audio, en partenariat avec la SGDL.
  • Edition du Guide des éditeurs de livres audio

Livres

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire