Publicité

Les comics plébiscités

Le Paris Comics Expo qui se tenait ce week end a permis de voir que le public était fan de dessins.

Lecteurs, éditeurs... ils se sont tous donnés rendez-vous au Jardin Floral à Paris, signe que la demande est également forte en Europe. Des dessinateurs venus de nouveaux horizons et un regard porté d'avantage sur l'actualité explique ce phénomène.

A la Paris Comics Expo il n'y avait pas besoin de traverser la galaxie pour trouver Dark Vador et ses amis, il était également possible d'y voir Wonder Women. 20000 personnes se sont donnés rendez-vous dans cette convention de comics.

A force de sauver le monde les super héros ont perdu de leur innocence. Pour le dessinateur français Paul Renaud, certains comics comme Marvel vont aborder des sujets politiques et sociaux. Capitain America, comics sur lequelle travaille le dessinateur, traite également de sujets d'actualité. Paul Renaud aime ce regard vers les gens qui sont en bas de l'échelle et le côté social.

Résultat du succès : les ventes explosent et des centaines de comics sortent chaque mois. Certains exemplaires rares s'arrachent à prix d'or, tout comme pour les planches d'auteurs devenus super stars. Des centaines de milliers de fans adorent ce travail.

Le rythme de production explose. Mais pour les créateurs c'est une question de choix et d'implication professionnelle explique Humberto Ramos qui dessine pour Superman. Ceux qui s'impliquent travaillent jours et nuits, chez eux ou en studio, car un nouvel exemplaire doit paraitre en kiosque chaque mois. Ce n'est pas le cas avec la BD qui sort un à deux exemplaire par an au maximum.

Les majors américains dénichent leurs super pouvoir dans la tradition. Européens et asiatiques sont entrés dans l'univers des comics pour renouveler le genre des dessins et tous les lecteurs (anciens et nouveaux s'y retrouvent).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Pour rester informé de l'actualité de Divertir ; abonnez-vous !

Newsletter

Facebook