Publicité

Le Pulp Festival : Stéphane Blanquet à l'honneur

Le Pulp festival a ouvert ses portes à La Ferme du Buisson à Marne la vallée. La bande dessinée est mise en avant, au croisement des arts. Théâtre, spectacle musical... plusieurs évènements sont réalisés en collaboration avec ARTE.

Une oeuvre mystérieuse fait son apparition au Pulp Festival : la colonne d'Appendices.

Quelques semaines avant l'ouverture, Stéphane Blanquet, le créateur de la colonne d'Appendices, est inquiet. En effet l'installation a pris du retard.

L'oeuvre joue sur le coté visuel, graphique et infini. L'univers organique de Stéphane Blanquet est peuplé de personnages étranges , souvent issus de son enfance et de ses cauchemars.

 

LA COLONNE D'APPENDICES Une des neuf installations Du 6 avril 2016 au 24 avril 2016 La Ferme du Buisson, Centre d'art contemporain - Noisiel

Posté par Stéphane Blanquet sur mardi 5 avril 2016

Stéphane Blanquet aime quand le public entre dans son univers, qu'il soit comme dans un état d'emprisonnement. L'artiste n'aime pas que ça reste accroché au mur et que les personnes soient contemplatives.
S'il vient de l'univers de la BD, Stéphane Blanquet a plusieurs facettes : création de décors de théâtre, tapisserie...

L'artiste aime travailler sur des éléments organiques et aimerait travailler sur des éléments organiques comme de la viande, même s'il n'en est pas encore là.
Il aime assembler des mots. Dans la colonne d'Appendices, la colonne indique le couloir et les appendices les salles. C'est imprécis pour que l'on cherche.

Une exposition de Stéphane Blanquet sera également présente au centre Pompidou à partir du 16 avril 2016.

Maxime Lopes sur Google+

Art

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire