Publicité

Le Grand Prix Poésie 2016 RATP

Le printemps 2016 verra la 2ème édition du Grand Prix Poésie RATP dont le jury sera présidé, cette année, par l’actrice, réalisatrice et metteuse en scène Zabou Breitman.

Après une première édition en 2014 qui avait mobilisé plus de 6 000 « métromanes » (ceux qui ont la douce manie de faire des vers), tous les poètes en herbe, quel que soit leur âge, pourront à nouveau participer à ce grand concours d’écriture poétique proposé par la RATP. Du 14 mars au 17 avril, les participants seront invités à envoyer leur texte en vers ou en prose.

Ils auront peut-être la chance de compter parmi les 12 lauréats et de voir ainsi leur poème affiché sur le réseau RATP – quais, rames de métro... – durant les deux mois d'été. L’occasion unique offerte à tous d’être lus par des millions de voyageurs chaque jour !

Comme le rappelle Zabou Breitman, présidente du jury 2016, « les pépites sont partout et ces élans vers le plus beau de l’homme doivent être entourés, récompensés ou juste mis sous la lumière ». « La première fois que j’ai vu des poèmes affichés [dans le métro], confie-t-elle, j’ai été très émue et reconnaissante de la démarche. J’ai trouvé que c’était l’endroit idéal pour s’échapper en pensées, pour méditer aussi, pour que les mots qui font rêver viennent nous chercher ».

Pour participer

Entre le 14 mars et le 17 avril 2016, les participants pourront déposer leur poème, composé sur le thème de leur choix, sur un site dédié.  

12 lauréats désignés en juin 2016

Le jury et sa présidente 2016, Zabou Breitman, révéleront leur sélection et l’identité des 12 lauréats du Grand Prix Poésie RATP au mois de juin.

Parmi ces 12 lauréats : 

  • 9 seront choisis parmi l’ensemble des participants, quel que soit leur âge ;
  • 3 d’entre eux, qui auront tout particulièrement réussi à émouvoir et interpeller le jury, seront spécialement récompensés, à travers 3 Grands Prix : un pour les enfants de moins de 12 ans, un pour les jeunes de 12 à 18 ans et un pour les adultes (plus de 18 ans).

 

La RATP et la poésie : une belle histoire

L’ensemble des poètes primés, à l’occasion de cette nouvelle édition du Grand Prix Poésie RATP, s’inscrira dans une longue tradition qui unit la RATP à la poésie.

Depuis plus de 20 ans, en effet, l’entreprise offre à ses voyageurs, pendant leur trajet, des moments de poésie, et leur permet ainsi d’être en contact quotidien avec les plus grands textes du genre grâce à de régulières campagnes d’affichage de poèmes d’auteurs : « Des rimes en vers et en bleu » initié en 1993 et « Des lignes et des rimes » depuis 2012.

Par ailleurs, depuis 1997, la RATP révèle de nouveaux talents en organisant de grands concours destinés aux poètes amateurs, dont chaque édition est présidée par une personnalité du monde des Arts et des Lettres, tels, ces dernières années, Yann Queffelec, Sapho, Jacques Weber, Pierre Perret, Mathieu Chedid, David Foenkinos ou encore Stéphane de Groodt.

Maxime Lopes sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire